Grand-Case : Décision de l’exécutif territorial en matière d’occupation du domaine public terrestre et maritime

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin novembre 10, 2015 17:08

Grand-Case : Décision de l’exécutif territorial en matière d’occupation du domaine public terrestre et maritime

Le mercredi 29 octobre 2015, la Présidente Aline Hanson a reçu en collectivité la préfète Anne Laubies afin de travailler avec les services de la préfecture et les services de la collectivité sur le respect de la loi en matière d’occupation du domaine public terrestre et maritime de la collectivité de Saint-Martin.

Si la situation des plages de Saint-Martin dans leur ensemble a été évoquée lors de cette réunion de travail, la baie de Grand Case a principalement fait l’objet d’un état des lieux quant à l’utilisation intempestive du domaine public par des privés. L’objectif : recenser les abus et aboutir à une stricte application de la loi en matière d’occupation du domaine public dans ce secteur.

Plusieurs points ont été évoqués : la délivrance d’Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) sur cette plage, la pratique d’activités nautiques dans le couloir aérien, le rejet des eaux usées et des huiles de cuisson dans la mer, l’occupation du domaine public par de nombreux transats et parasols, l’installation de terrasses sur la plage sans autorisation préalable, les nuisances sonores et la détention de licence dans les débits de boissons. La question des animaux errants sur les plages et l’allumage de barbecues à des endroits inappropriés, ont aussi fait l’objet d’une réflexion entre les services de la collectivité et ceux de l’état.

Le comité de suivi qui s’est réuni le vendredi 06 novembre 2015 en collectivité, a permis de définir les axes stratégiques d’actions à mettre en œuvre.

Il a ainsi été décidé :

  • Réunie en séance le mardi 03 novembre 2015, la commission d’aménagement et de l’urbanisme a décidé d’interdire l’occupation de la plage de Grand Case par des transats et des parasols. L’avis de la commission sera proposé à validation au conseil exécutif le 17 novembre prochain. Les restaurateurs de la zone seront notifiés par courrier de cette décision.
  • Un arrêté interdisant les activités nautiques motorisées en bordure de plage a été signé par la présidente. Les exploitants de watersports seront informés par courrier de la réglementation en vigueur. A noter que l’activité nautique est déjà interdite dans le couloir aérien de l’aéroport de Grand case.
  • Des panneaux supplémentaires seront installés par la collectivité aux abords du littoral et des contrôles seront opérés par la police territoriale afin de faire respecter l’interdiction de divagation des animaux et le nudisme sur les plages de la Collectivité.
  • Les restaurateurs seront notifiés par courrier de l’obligation d’installer des bacs à graisse et d’évacuer par un circuit non polluant les graisses de cuisson. Des contrôles seront effectués par la police territoriale afin que cette directive soit respectée.
  • La police territoriale effectuera des contrôles réguliers dans les bars de Grand Case, afin de lutter contre les nuisances sonores. Des vérifications seront également effectuées par la police concernant la détention de licence pour le débit d’alcool.

Soucieuse de faire appliquer la réglementation en matière d’occupation du domaine public, la Collectivité de Saint-Martin a décidé d’agir à travers des mesures concrètes. La Présidente Aline Hanson demande à tout un chacun de respecter la réglementation en vigueur ; il en va du respect des riverains et de la quiétude du quartier de Grand Case.

Commenter avec votre compte Facebook
Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin novembre 10, 2015 17:08

Les dernières infos

Suite...