Le Sénat bascule à droite… Le FN entre par la porte…

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 28 Sep 2014 16:24

senat-prime-chauffageLa gauche à relativement bien résisté mais la droite a retrouvé la majorité au Sénat lors des élections de dimanche avec une fausse note diront certains par l’entrée marquée d’élus FN.

Trois ans. Seulement trois ans la gauche aura brillé par une majorité au Sénat. En ce Dimanche 28 Septembre, la droite revient avec au moins 185 sièges sur un total de 348 et puis de son coté, le FN passe la porte des élus à la chambre haute avec deux sieges.

Résultat cependant modéré contrairement à certaines prévisions en raison du mode de scrutin du Sénat. Le fait est, la Gauche minimise sa défaite et on ne peut pas parler de vage bleue. On retiendra les deux sièges de la Corrèze, fief de François Hollande, passannt à droite, qui sur le plan symbolique peuvent donner au gouvernement une petite migraine.

Historiquement, le FN fait son entrée au Sénat par la porte, presque sans faire grincer le gonds. Pour les Bouches du Rhône, la liste de Stéphane Ravier remporte plus de 12% des suffrages, en troisième position et devant le PS. Dans le Var, David Rachline approche les 19% et talonne les socialistes.
Tous deux font déjà partie du petit contingent de maires frontistes, puisqu’ils ont été élus, en mars, respectivement dans le 7e secteur de Marseille et à Fréjus.
David Rachline devient le plus jeune sénateur de la Ve République du haut de ces 26 ans.

Marine Le Pen a salué des résultats qui “dépassent nos espérances”. La présidente du FN s’est félicitée de cette première “absolument historique”, y voyant le signe d’une “dynamique, qui s’accélère d’élections en élections”.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 28 Sep 2014 16:24