Saint-Barthélemy. Fin de l’épidémie du Chikungunya

Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin
Par Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin mai 26, 2014 13:19

Saint-Barthélemy. Fin de l’épidémie du Chikungunya


Depuis le 23 décembre 2013, la surveillance hebdomadaire a permis de recenser 510 cas cliniquement évocateurs de Chikungunya et le nombre de cas, vus en médecine de ville, au cours de la semaine écoulée était de 8.

Dans ce cadre, et comme depuis plusieurs semaines, une décroissance importante du nombre de cas évocateurs a été observée à Saint-Barthélemy, le comité de gestion, réuni le 22 mai 2014, après proposition du comité d’experts, a décidé de sortir de la phase d’épidémie.

Pour autant, et afin d’éviter une nouvelle propagation du virus et limiter le risque d’évolution vers une nouvelle situation épidémique, il convient de poursuivre les efforts de prévention et de lutte contre le moustique Aedes Aegypti, vecteur de la dengue et du chikungunya.

En outre, il est prévu la reprise ponctuelle du programme de pulvérisations sur l’île dans le cadre et en complément des actions d’ores et déjà entreprises par les services de l’ARS en matière de prévention et de vigilance sanitaires. Ce programme ponctuel, sous la forme d’une pulvérisation par semaine, s’accompagnera d’une surveillance continue sur le terrain.

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin
Par Préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin mai 26, 2014 13:19
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire