Crash de la Malaysia Airlines: GeoResonance pense avoir retrouvé le vol MH370

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 28 Avr 2014 21:54

Crash de la Malaysia Airlines: GeoResonance pense avoir retrouvé le vol MH370

C’est notre confrère RTL.fr qui fait la une des faits divers dans la rubrique international : “Avion de Malaysia Airlines disparu: une société d’exploitation pense avoir retrouvé le vol MH370

Une dépêche de l’AFP serait à l’origine de l’article indiquant qu’une compagnie australienne pense avoir retrouvé l’épave du vol MH370 de Malaysia Airlines dans le golfe du Bengale… à 5.000 km des recherches effectuées ! Cette dépêche étant également largement commentée sur 7News.

“C’est peut-être la fin du grand mystère : une compagnie australienne, spécialisée dans l’exploration des grands fonds, assure avoir localisé l’avion MH370 de Malaysia Airlines, disparu depuis début mars.”

Selon GeoResonance, la compagnie en question, l’épave de l’avion serait à 5.000 kilomètres des recherches dans l’océan Indien. GeoResonance assure avoir identifié, au fond de l’océan, des éléments cohérents avec un avion. Le Premier ministre australien, Tony Abbott, a assuré ce lundi 28 avril que les chances de retrouver des débris à la surface étaient faibles, voire inexistantes.

“Pour Abbott, il faut désormais se concentrer sur le fond de l’océan mais, à en croire la société australienne qui a lancé ses propres recherches le 10 mars, les recherches se focalisent au mauvais endroit. “La technologie que nous utilisons est prévue, à la base, pour trouver des ogives nucléaires, des sous-marins… Notre équipe en Ukraine a pensé que cela pourrait être utile dans ce cas”, a confié David Pope de GeoResonance, rapporte la chaîne de télévision 7News.

Dans le golfe du Bengale

La compagnie a exploré plus de 2.000.000 km2 autour du possible lieu de l’accident, utilisant des images obtenues grâce aux satellites ou aux avions. Les scientifiques ont concentré leurs efforts au nord de la dernière apparition connue de l’avion, s’appuyant sur une vingtaine de technologies afin d’analyser les données ainsi recueillies. “Notre équipe était très excitée quand ils ont découvert ce qu’ils pensent être l’épave de l’avion” dans le golfe du Bengale, explique David Pope. “Nous avons retrouvé des éléments chimiques et des matériaux qui font partie d’un Boeing 777 tels que l’aluminium, le titane, le cuivre ou des alliages d’acier…”

GeoResonance a recoupé ses informations avec des analyses du même lieu, le 5 mars, soit trois jours avant la disparition de l’avion. “Cette épave n’était pas là avant que le vol MH370 disparaisse” assure GeoResonance. “On ne dit pas que c’est le MH370 à 100% mais c’est une piste qui mérite d’être exploitée.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 28 Avr 2014 21:54