Parlement. Les députés bientôt au Guinness Book des Records… Selon Claude Bartolone

Sxminfo Antilles
Par Sxminfo Antilles 16 Jan 2014 15:17

Parlement. Les députés bientôt au Guinness Book des Records… Selon Claude Bartolone

Voeux de Claude Bartolone au Parlement.

Voeux de Claude Bartolone au Parlement.

Mercredi 15 Janvier, c’était au tour de Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale de présenter ses voeux aux “parlementaires, aux forces vives et aux corps constitués”.

Dans son allocution, dont vous pouvez retrouver l’intégralité en pièce jointe, Claude Bartolone est revenu longuement sur les défis politiques et sociétaux que le pays devra relever en 2014, résumés en un leitmotiv : “faire entre la France dans le nouveau monde (…) Parce que, bon sang, ce n’est pas rien, la France ! Nous sommes un géant économique, social, démocratique, intellectuel, scientifique, culturel, agricole, maritime. Nous sommes une langue !”

Politique de génération, poison de l’abstention, dialogue social, exemplarité, démocratie d’opinion, participative” … et le rôle croissant des nouvelles technologies dans l’expression de ces dernières sont autant de thèmes abordés par le Président de l’Assemblée nationale hier.

Mais ce qui retient en particulier l’attention du citoyen dont l’intérêt pour l’activité législative de son pays a pu être mis à mal par la profusion de textes et de mesures mis à l’examen l’année dernière est ce que Claude Bartolone qualifie de “frénésie normative”. Celle-ci engendre pour le Président Bartolone une regrettable “surchauffe” de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale. Ainsi, en 2013, les députés ont siégé durant 159 jours pour une durée totale de 1440 heures ; une année de tous les records selon leur Président.

A cet égard, Monsieur Bartolone affirme : ” j’aime assez l’idée que cette assemblée entre dans le Guinness Book des records… Mais pas au détriment de la qualité du travail parlementaire.(…) On ne vote finalement pas plus de lois aujourd’hui qu’en 1958 : 50, en moyenne par an. Mais à côté de cela, on publie 250 textes (décrets, règlements, circulaires…) Tant et si bien qu’aujourd’hui, il y a 400 000 textes en vigueur dans notre pays. 400 000 !

Face à un tel chiffre, on ne peut qu’être d’accord avec Claude Bartolone mais en se décalant un peu, on peut également y lire un avertissement clair à l’exécutif. Rappelons en effet que contrairement au Sénat, l’Assemblée nationale a le pouvoir de renverser le gouvernement dont elle contrôle l’action et qu’à l’approche de municipales qui s’annoncent défavorables à la Gauche, la frénésie n’existe pas uniquement dans les textes…

Pièce jointe : Discours de Claude Bartolone 

  170114-GillesLeclair.pdf (73,3 KiB, 557 hits)

Sxminfo Antilles
Par Sxminfo Antilles 16 Jan 2014 15:17