Tourisme. Huit bateaux de croisière attendus le Mercredi 18 Décembre

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte décembre 17, 2013 10:02

Tourisme. Huit bateaux de croisière attendus le Mercredi 18 Décembre

In 2005 with nine ships in port, but only Pier 1 could accommodate four ships.

In 2005 with nine ships in port, but only Pier 1 could accommodate four ships.

Le port de Sint Maarten a annoncé par voie de communiqué la venue de huit bateaux de croisière demain, mercredi 18 décembre, soit pas moins de 22 000 passagers qui fouleront le sol de l’île.

Ceci est certainement une excellente nouvelle pour tous les commerçants et autres acteurs du tourisme, qui ne sont pas situés dans le centre ville de Marigot et à qui les infrastructures permettent encore de profiter de cette manne. D’ailleurs, les autorités de la partie hollandaise se réjouissent et ont anticipé l’évènement tant en termes de sécurité que d’activités festives.

En partie française, la nouvelle résonne évidemment d’une toute autre manière. Nul besoin de revenir ici sur les conséquences en la matière de l’état de nos routes et de notre environnement, des conditions de circulation, de l’épidémie annoncée de chikungunya, de la désertification du centre ville, etc, etc… 

Nous nous contenterons d’avoir une pensée solidaire pour les automobilistes et usagers de la route pour lesquels le mercredi, jours des croisiéristes, est à Marigot un jour encore plus pénible que les autres jours… Demain, cela risque d’être pire ! Sans oublier les quelques touristes qui auront choisi de franchir la frontière durant cette journée d’escale et qui ne manqueront pas de garder un souvenir impérissable du temps consacré à la traversée du Front de Mer. Heureusement, celui-ci est emménagé, décoré et animé de telle sorte que nos visiteurs consomment, tirent profit et apprécient ce temps passé à Saint-Martin… Ah ben non ! ça ce n’est pas nous, c’est en face …

Au-delà de ces problématiques logistiques, on ne peut s’empêcher de regretter ici que notre Marché local soit incapable de faire briller des productions endogènes et / ou caractéristiques mais regorge au lieu de cela de produits “Made in China”. Il n’est alors pas surprenant que l’intérêt majeur que semblent y trouver les touristes soit les toilettes publiques. Or, lorsque l’on en connaît l’état, on imagine sans peine l’appréciation de notre niveau de développement avec laquelle nos chers touristes rentreront chez eux ; et en terme de promotion, le témoignage de nos visiteurs reste le premier des atouts. Fort heureusement, la Collectivité a su dans un appel d’offres récent prendre le sujet “à bras le corps” et ce secteur d’activités pourrait même être porteur localement de technologie, de formation et d’emploi… Wait and see…

Commenter avec votre compte Facebook
Igor Rembotte
Par Igor Rembotte décembre 17, 2013 10:02

Les dernières infos

Suite...