UMP : Le compte est bon !

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte septembre 9, 2013 16:27

UMP : Le compte est bon !

090913-SarkothonN’en jetez plus, la coupe est pleine ! Jean-François Copé et les militants actifs de l’UMP sont parvenus à collecter auprès des adhérents et sympathisant la coquette somme de 11M€, somme nécessaire pour sauver le soldat Ryan.

En effet, la Conseil Constitutionnel avait purement et simplement rejeté les comptes de campagne du candidat Nicolas Sarkozy consécutivement aux élections présidentielles de 2012, lui coupant de fait l’accès au remboursement partiel de sa campagne via des deniers publics.

Dans une lettre aux vaillants militants, l’ancien président déclare :

“À la suite de la décision du Conseil Constitutionnel, l’UMP n’a bénéficié d’aucun remboursement public. Cette situation, comme je vous en faisais part dans mon message du 5 juillet dernier, mettait en péril l’existence même du premier parti d’opposition en France. La souscription qui vous a été proposée a permis de mobiliser à ce jour 11 millions d’euros, soit le montant nécessaire pour permettre à l’UMP de faire face à ses responsabilités financières. Je veux souligner l’engagement politique immédiat et utile de son Président Jean-François Copé ainsi que la compétence de tous ceux qui l’ont aidé à mettre en place la structure pour rassembler vos dons.

Vous avez été très nombreux à répondre à cet appel. Je ne sais comment vous remercier, mais j’aimerais que vous compreniez à quel point j’ai été touché par votre mobilisation. Je vois dans votre formidable engagement la marque de l’inquiétude face à la situation que connaît la France et votre détermination à voir l’opposition jouer pleinement son rôle dans les années à venir. Grâce à vous, nous sortons de cette épreuve plus forts pour préparer l’alternative dont la France aura besoin.

Que chacun d’entre vous sache combien je lui suis reconnaissant de cette mobilisation qui m’a autant surpris qu’ému.” – Nicolas SARKOZY aux adhérents de l’UMP

Malgré la crise, les quelques 160 000 adhérents se sont mobilisés pour apporter leur soutien à leur leader alors même que le parti vivait de passables turpitudes au niveau du gouvernail. La mobilisation a été telle que près de 45 000 nouveaux adhérents ou ex-adhérents ont rejoint les rangs pour prêter main forte au Parti au nom de la démocratie ou en témoignage d’un soutien boudé après la défaite.

11 000 000 € pesant sur 205 000 âmes… un peu plus de cinquante euros pas militant… de quoi se demander si les campagnes ne devraient pas être plus intensément financées de cette façon plutôt que de jouir sous condition d’un argent public en ce moment passablement discret.

Mais, il faut dire que le Sarkothon a été rondement mené, les donateurs ciblés, sollicités, teasés avec de vrais moments d’angoisse et des deadlines finalement sans cesse repoussées…… un peu comme si la promo finissait aujourd’hui et qu’il fallait impérativement se bousculer pour en profiter.

Mais ne soyons pas si binaires, les élus ont eux aussi contribué en ne se privant pas d’une petite passe d’arme : en effet les “Amis de Nicolas Sarkozy”, fan club de l’ex-président, auraient contribué plus et mieux que le pool Fillonniste. L’intéressé lui-même, celui pour lequel toute cette énergie a été trouvée, a participé à l’effort collectif pour un montant qui à fait sourire ses détracteurs… et même quelques proches.

Comme si, avec un peu de cynisme depuis un territoire qui ne trouve pas son second souffle, la crise économique n’avait pas fait le poids face à une volonté de survie du parti tout entier, mobilisé pour garantir le bon fonctionnement de la démocratie… et la survie de son Leader (que ne parviennent pas à effacer les prétendants).

Et bien à Saint-Martin, pas un kopeck n’a été trouvé au sein d’un éventuel beau parti animé par un grand mouvement de solidarité politique pour venir en aide à tous ceux dont les comptes de campagne ont été retoqués, nos petits partis ont conservé un côté très “effet maire”.

Et puisque nous sommes revenus à l’échelle de ce que nous tentons de comprendre…… que sont devenus les votes des militants de Saint-Martin dans la guerre Fillon-Copé, comptabilisés ou pas ?

Commenter avec votre compte Facebook
Igor Rembotte
Par Igor Rembotte septembre 9, 2013 16:27