L’affichage des prix et la boule de Cristal….

P-L-M
Par P-L-M juin 7, 2010 15:15

L’affichage des prix et la boule de Cristal….

Synthèse sur l’importance d’avoir a Saint-Martin une boule de cristal…

Problème posé: L’affichage des prix en magasin est bientôt bien plus complique et tordue :

Les prix doivent être affiches taxe comprise mais facturée Hors taxe, obligeant le commerçant a calculer 2 prix de vente pour le même article. Comment le consommateur va pouvoir s’assurer que le prix a la caisse reflète le prix hors taxe :

Exemple :

J’achète un chewing-gum pour 25centimes d’euro, le prix affiche doit être en Euro : 0.255 d’euros d’où la nécessitée d’afficher les prix avec 4 décimales !! maintenant je passe a la caisse, le commerçant ne peut pas me rendre la monnaie car le demi centime n’existe pas, et le texte n’a pas prévu les arrondis.

Pour les pharmaciens, ce problème est insolvable car la loi prévoit que les prix des médicaments sur ordonnance de médecin remboursés par la secu soit affichés hors taxe.

Mais le problème survient lorsque le même produit est en vente libre mais  aussi peut être prescrit sur ordonnance  et remboursée, donc les pharmaciens devront avoir des étagères avec des prix différents pour le même produit …  matériellement impossible a gérer !

La boule de Cristal :

L’ Article 264 /  III :

Je fais une facture en dollar le 2 Juillet 2010 ,le sub total est en dollar mais je dois libeller la taxe en Euro calculée a la date exigibilité le 31 Juillet 2010 futur au taux de la banque de France a cette date  ( 2 de l’article 255), je dois donc demander a la chère Odile ou je dois me procurer cette boule de cristal qui prédit les taux avenir ! et en plus comment je dois faire le total de la facture  en une devise cocktail Mojito d’euros et dollars mélangés !!!

Ceux qui ont pondus cette loi n’ont même pas fait de simulation pour en vérifier l’applicabilité.

– SXMINFO

Commenter l'article avec votre compte Facebook

P-L-M
Par P-L-M juin 7, 2010 15:15
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*