Les débris de l’espace ont atteint un niveau «critique»

F.L
Par F.L 3 Sep 2011 08:00

Les débris de l’espace ont atteint un niveau «critique»

Modélisation des débris de l'espace surveillés par la Nasa. NASA

Non content de polluer son espace terrestre, l’humain doit maintenant faire face à un nouveau problème: la pollution du vide sidéral.

Enfin, pas si vide que ça, si on compte les 22 000 gros objets qui circulent autour de la Terre – plus une multitude d’autres de tailles diverses.

La situation commence à être à ce point problématique que des experts commencent à sonner l’alarme. Même la Station spatiale internationale doit parfois changer sa trajectoire pour éviter les détritus spatiaux.

«Nous avons perdu le contrôle de cet environnement», affirme Donald Kessler, un scientifique à la retraite de la Nasa qui a soumis un rapport sur la situation.

Depuis les débuts de l’ère spatiale il y a maintenant 54 ans, l’humain a littéralement jonché son ciel de matériel désuet qui flotte: morceaux de fusées, satellites non-fonctionnels, etc.

En 2007, un missile envoyé par la Chine en guise de test anti-missile a détruit un satellite météo, ajoutant 150 000 pièces de débris dans l’espace. De ce nombre plus de 3000 peuvent être détectés du sol.

Il faut donc agir, mais comment? La technologie existe, mais se bute présentement à des problèmes légaux et diplomatiques, l’espace n’appartenant à… personne.

Source: AP

F.L
Par F.L 3 Sep 2011 08:00