Euro-Trichet se joint aux discussions Merkel-Sarkozy à Berlin

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 20 Juil 2011 18:41

Euro-Trichet se joint aux discussions Merkel-Sarkozy à Berlin

A la veille du sommet de la zone euro, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel travaillent à une position commune. © REUTERS

Le président de la Banque centrale européenne a rejoint mercredi soir à Berlin Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, qui tentent de se mettre d’accord sur les modalités d’un nouveau plan de sauvetage de la Grèce, a-t-on appris auprès de la délégation française.

La chancelière allemande et le président français se sont retrouvés à 17h30 (15h30 GMT) à Berlin, à la veille d’un sommet crucial des pays membres de la zone euro à Bruxelles.

Selon la délégation française, Jean-Claude Trichet, venant de Francfort, s’est joint à eux à 22h00 (20h00 GMT).

La BCE ne veut pas de défaut partiel de la Grèce

L’économiste en chef de la BCE, Jürgen Stark, est venu rappeler mercredi l’opposition de l’institution à toute solution qui s’apparenterait à un défaut de paiement d’Athènes, même partiel. Mais il a confirmé que, tant qu’à impliquer les créanciers privés, le rachat d’une partie de la dette grecque en circulation aurait les faveurs de la BCE.

Le Fonds monétaire international a de son côté annoncé que sa nouvelle directrice générale, la Française Christine Lagarde, assisterait au sommet européen. Il a d’ores et déjà recommandé aux dirigeants de la zone euro de renflouer le fonds de sauvetage de la zone euro – le Fonds européen de stabilité financière (FESF) – et de lui permettre d’acheter des obligations souveraines sur le marché secondaire. Mais ces deux mesures nécessiteraient une modification des règles du FESF et la ratification des parlements nationaux, et pourraient donc se heurter à l’opposition de l’Allemagne, des Pays-Bas et de la Finlande.

Source REUTERS – (Emmanuel Jarry, édité par Tangi Salaün) et Europe 1

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 20 Juil 2011 18:41