Elections législatives 2017 de St-Barthélemy et de St-Martin – CITOYENS DU VOTE BLANC – René-Jean Duret et Marie-Paule Rousseau-Cornette

Autre
Par Autre mai 18, 2017 07:57

Elections législatives 2017 de St-Barthélemy et de St-Martin  – CITOYENS DU VOTE BLANC – René-Jean Duret et Marie-Paule Rousseau-Cornette

Elections législatives 2017 de St-Barthélemy et de St-Martin – CITOYENS DU VOTE BLANC – René-Jean Duret et Marie-Paule Rousseau-Cornette

Vous invitent à une conférence de presse qui aura lieu le dimanche 21 mai à 19h. à la CCI de St-Martin (rue Jean-Jacques Fayel à Spring-Concordia), pour vous présenter leur candidature et leur programme.

René-Jean Duret, ingénieur retraité, expert de la coopération technique internationale et Président de la station des Sauveteurs en Mer de Saint-Martin, a reçu l’intronisation des « Citoyens du Vote Blanc » pour cette élection.
Marie-Paule Rousseau-Cornette, après avoir travaillé pendant une vingtaine d’années comme responsable d’une équipe de commerciaux dans une entreprise d’informatique, est Déléguée générale chargée de l’Insertion au C.S.I. (Centre Symphorien d’Insertion) à Quartier d’Orléans, et a accepté d’être sa suppléante.

Partant du constat que les Collectivités de St-Martin & de St-Barthélemy ont connu un taux très faible de suffrages exprimés lors des précédentes élections, et en attendant que le vote blanc soit reconnu par le Parlement comme un suffrage exprimé, ils ont comme objectif de transformer en suffrages exprimés les votes blancs (et aussi les votes potentiels des abstentionnistes), en incitant tous ceux qui sont déçus par l’offre politique proposée, ou qui ne se reconnaissent pas dans leurs représentants, à voter pour les candidats des “Citoyens du vote blanc” :
https://www.facebook.com/citoyensduvoteblanc/
www.parti-du-vote-blanc.fr

Un autre objectif des Citoyens du Vote Blanc, plus important à leur avis, est aussi de transformer la démocratie représentative actuelle en une démocratie participative où les citoyens reviendront au centre des choix et des décisions politiques, grâce aux nouvelles technologies de l’informatique et de la communication.

Il ne s’agit surtout pas d’inciter les électeurs à voter blanc, ni de faire campagne contre les candidats des autres partis politiques. Chacun reste libre de voter pour le parti ou le candidat de son choix.

Autre
Par Autre mai 18, 2017 07:57
Écrire un commentaire

2 Commentaires

  1. herve mai 18, 09:02

    Ils font des propositions; démocratie participative , (ils ont oublié “solidaire!”) donc c’est un parti comme les autres!
    Si je devais voter blanc (comme je l’ai fait au second tour) je voterais pour un projet!

  2. Pierre mai 19, 03:29

    Un moyen astucieux pour devenir députe…

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*