Traitement des déchets : SXM-Verde, dix ans après…

Octavi de Lloà
Par Octavi de Lloà septembre 26, 2016 20:18

Traitement des déchets : SXM-Verde, dix ans après…


Après dix ans d’exploitation du site de retraitement des déchets de Grandes Cayes, les dirigeants de la société SXM-Verde ont fait le bilan de la gestion des déchets à Saint-Martin. L’opportunité, également, de parler de l’économie circulaire qui est l’un des atouts du site.

« Les analyses d’eau de mer de la plage de Grandes Cayes n’ont montré aucune pollution due aux effets de la station de stockage des déchets », Patrick Villemin, président de la société SXM-Verde.

« Les analyses d’eau de mer de la plage de Grandes Cayes n’ont montré aucune pollution due aux effets de la station de stockage des déchets », Patrick Villemin, président de la société SXM-Verde.

Patrick Villemin, président de SXM-Verde, entouré de Jean-Pierre Tey, responsable du site de Grandes Cayes et d’Anaëlle Romain, ingénieur qualité, a abordé la gestion des déchets qui, depuis une dizaine d’années, a été largement amélioré et permet de rentrer dans ce qui est appelé l’économie circulaire, c’est-à-dire réutiliser un certain nombre de ces déchets pour leur donner une nouvelle vie.

Alors que la décharge était un lieu où l’on jetait et brûlait toutes sortes de détritus, en 2006, la commune et par la suite la Collectivité ont souhaité mettre aux normes ce site, de façon à pouvoir travailler dans de bonnes conditions de protection de l’environnement et de protection de la santé publique.

Des marchés ont été passés, des activités ont été développées, aussi en 2016 le site est totalement aux normes et traite environ 20 % des déchets récupérés sur la partie française. Des déchets qui sont recyclés et revalorisés.

Des ateliers pour recycler les déchets

Jean-Pierre Tey souligne que cette première année de mise en service a servi à « quantifier ce qui arrivait, d’analyser quels étaient les déchets. On a commencé par séparer les déchets verts, la ferraille, les déchets les plus faciles à écarter et petit à petit on est monté en gamme de tri ». Le responsable du site assure que cette nouvelle manière de travailler n’a pas été facile à mettre en place, « ça c’est passé avec quelques frictions, on a eu des incendies qui n’étaient pas tous accidentels, et malgré tout on est arrivé à bien résister et l’on a aujourd’hui tous les agréments nécessaires ».

Déchets verts, verre de bouteilles pour faire du sable et du gravier, récupération de la ferraille, élaboration de compost, démontage des véhicules hors d’usage, autant d’ateliers créés au fur et à mesure des années d’exploitation. Tous ces produits recyclés sont vendus, aussi bien aux particuliers qu’à des professionnels, « c’est l’économie circulaire. Ce qui était un déchet est traité et revient sous une forme valorisée ».

Après traitement des verres de bouteilles qui sont transformées en sable et en gravier, 95 % du poids du verre est récupéré.

Après traitement des verres de bouteilles qui sont transformées en sable et en gravier, 95 % du poids du verre est récupéré.

Obtention de la norme ISO 14001

La société SXM-Verde gère, à travers un contrat de prestation, l’installation de stockage des déchets non dangereux de la Collectivité. En parallèle, la société gère son site de recyclage et de revalorisation qui traite tous les déchets issus d’entreprises et une part des encombrants ménagers.

Pour faire face aux 17 000 tonnes de déchets ménagers, d’importants ouvrages de terrassement ont été réalisés, ainsi que la mise en place de protections pour éviter les risques de pollution de l’environnement. Patrick Villemin assure que depuis des années « les analyses d’eau de mer de la plage de Grandes Cayes n’ont montré aucune pollution due aux effets de la station de stockage des déchets ».

Le site de Grandes Cayes possède, depuis 2014, la certification ISO 14001, une norme internationale qui « permet de prouver que SXM-Verde met tout en œuvre pour protéger l’environnement », précise Anaëlle Romain. Cette dernière, ingénieur qualité, sécurité, environnement au sein de la société est à l’origine de l’obtention de la certification et assure aussi le suivi des filières de recyclage de tous les déchets.

Première broyeuse de déchets verts installée à Grandes Cayes en 2006.

Première broyeuse de déchets verts installée à Grandes Cayes en 2006.

Un site avec une durée d’activité prolongée de 15 ans

« Quand nous avons pris en charge ce dossier en 2006, les études prévisionnelles qui avaient été faites donnaient huit ans d’activité. Les dernières études qu’on a refait à la suite de l’évolution des techniques, de l’amélioration du travail, du tri, etc, nous permettent de penser qu’on peut encore travailler 15 ans ». La vie du site a été énormément prolongée, ce qui fait dire au patron de SXM-Verde que « plus le tri sera important à Saint-Martin, moins on aura de déchets à mettre en stockage et plus la durée de vie du site sera grande ».

Depuis son implantation à Saint-Martin, la société a généré 20 postes de salariés et de sous-traitants à temps plein. Elle participe à l’économie saint-martinois en injectant de l’argent grâce à la vente des déchets qu’elle recycle ainsi qu’aux aides à l’investissement qui ont été proposés par l’Ademe et le Feder. SXM-Verde a également aidé à créer des entreprises extérieures pour la collecte des huiles usagées, pour les transporteurs de déchets…

Photo Une : La décharge était un lieu où l’on jetait et brûlait toutes sortes de détritus, en 2006, la commune et par la suite la Collectivité ont souhaité mettre aux normes ce site.

Octavi de Lloà

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Octavi de Lloà
Par Octavi de Lloà septembre 26, 2016 20:18
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire