12 cas avérés de Zika en Martinique

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey janvier 10, 2016 14:48

12 cas avérés de Zika en Martinique

On ne parle pas encore d’épidémie, mais cela risque d’être bientôt le cas ! 12 cas de Zika ont été détectés en Martinique et 150 sont considérés comme suspects. L’Agence Régionale de Santé appelle à la vigileance.

Alors que le dernier bilan, du 18 décembre 2015, faisait état d’un seul cas de Zika en Martinique, l’Agence Régionale de Santé fait aujourd’hui état de 12 cas confirmés sur l’île. D’après ce nouveau bilan datant du 8 janvier 2016, 150 cas sont considérés comme suspects. L’ARS ne parle pas encore d’épidémie, mais demande aux habitants de rester très vigilants pour éviter la propagation. Aucun cas n’a pour le moment été détecté en Guadeloupe.

L’agence régionale de santé a décidé d’activer la phase 2 du programme de surveillance, d’alerte et de gestion des émergences (PSAGE), celui juste avant le stade épidémique. Autrement dit, la circulation du virus est avéré et connaît une transmission autochtone débutante.

Selon les spécialistes l’épidémie sera difficilement évitable, il s’agit maintenant de limiter les cas au maximum et éviter une épidémie trop grave.

Rappelons que le Zika est transmis par un moustique de type Aedes, également responsable de la dengue et du chikungunya. N’hésitez pas à consulter un médecin si vous ressentez ces symptômes : forte fièvre, maux de tête, courbatures et éruptions cutanées. Il est particulièrement conseillé aux femmes enceintes de faire attention et de surveiller leur grossesse.

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey janvier 10, 2016 14:48
Écrire un commentaire

3 Commentaires

  1. Muriel Durand sur Facebook janvier 10, 15:22

    a merde j’arrive ces pour ca bisssssssss

  2. Annick Martin sur Facebook janvier 10, 15:59

    tu feras attention de pas te faire piquer …….

  3. Muriel Durand sur Facebook janvier 10, 16:13

    je vais partire avec un mallette de produit je sent mal bises

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*