Premiers avertissements reçus pour les transats sur la plage de Grand Case

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey décembre 8, 2015 14:08

Premiers avertissements reçus pour les transats sur la plage de Grand Case

La décision de l’interdiction des transats sur la plage de Grand Case avait plus que divisé les habitants. Aujourd’hui les établissements touristiques reçoivent les premiers avertissements.

La décision d’interdire les transats à Grand Case, prise le 17 novembre par la collectivité de Saint-Martin avait déjà fait grand bruit. Cette décision prise au début de la saison touristique avait provoqué la colère de beaucoup d’habitants mais surtout des établissements touristiques concernés. Il faut ajouter que cette décision a été prise alors que 5 élus sur 6 du conseil exécutif se sont abstenus de voter, comme expliqué dans ce précédent article. Aucune réunion n’avait été organisée pour discuter et trouver des solutions.

Aujourd’hui, les premiers avertissements tombent ! La collectivité vient de transmettre à l’établissement « Love Residence », situé sur la plage de Grand Case, un courrier avertissant de l’irrégularité de la situation pour « Occupation du domaine public sans autorisation ». La collectivité précise qu’aucune autorisation temporaire d’occupation (A.O.T) ne pourra être délivrée à l’établissement. Un non-respect de cette décision expose la résidence à une contravention de 5ème classe, soit 1 500 euros.

L’interdiction d’occupation du domaine public s’applique aux tables, chaises, transats, parasols mais également aux watersports.

Rappelons tout de même que l’économie de Saint-Martin repose essentiellement sur le tourisme et que la haute saison débute maintenant.

Commenter avec votre compte Facebook
Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey décembre 8, 2015 14:08

Les dernières infos

Suite...