Les habitants des quartiers résidentiels se mobilisent contre le projet de PLU du 25 juillet 2015

Autre
Par Autre août 21, 2015 08:10

Les habitants des quartiers résidentiels se mobilisent contre le projet de PLU du 25 juillet 2015

Regroupés dans les zones U4 du projet de PLU, les propriétaires de logements installés dans les quartiers résidentiels de Colombier, Cripple Gate, Cul de Sac, Friar’s Bay, Jardins d’Orient Bay, La Savane, Mont-Vernon 1 2 et 3, Oyster Pond, Park View, Pic Paradis, Rambaud, Saint-Louis ont commencé à se mobiliser contre le projet de PLU voté par les élus de la collectivités le 25/7/15.

A travers le groupe Facebook, Non au PLU sur U4, ils dénoncent dans le projet de PLU, l’augmentation des hauteurs de constructions autorisées, à savoir 9 mètres (R+2), la possibilité de construire en limite de propriété, et l’absence de règles architecturales. Personne ne veut voir construire sur le bord de son terrain un immeuble sans charme de 3 niveaux à toit plat, dévalorisant le prix de sa maison et portant atteinte aux paysages naturels environnants.

Dans votre article du 14 avril dernier http://www.sxminfo.fr/…/collectivite-de-saint-martin-mise-…/ vous rapportiez les propos de la présidente Aline Hanson qui se voulait rassurante : “le PLU (…) vient protéger le territoire et ses habitants d’un développement non maitrisé, comme Saint-Martin l’a déjà subi avec la loi de défiscalisation Outremer des années 80”.

Or c’est pourtant l’inverse qui va se passer.

A titre d’exemple, en surplomb du quartier de Parkview à Cul de Sac, une parcelle de 4500 m² située le long d’un magnifique morne sur un espace naturel époustouflant que l’on voit du littoral de Pinel à la plage d’Orient Bay vient d’être vendu. Plusieurs promoteurs avaient refusés d’acheter ce terrain car sa pente trop importante et les contraintes du POS actuel en rendait la construction non rentable. Mais grâce aux perspective offertes par le projet de PLU, un promoteur vient de signer un compromis avec pour projet la construction d’appartements destinés à être vendus en defisc. Si projet de PLU n’est pas modifié, le territoire sera endommagé, et les habitants de Park View seront lésés.

Le projet de PLU proposés par les élus de la Collectivités répond a un objectif d’accueillir 13000 personnes de plus sur les 10 prochaines années avec pour choix politique de stopper l’extension des terrains constructibles et d’ augmenter les hauteurs de constructions autorisées.
Cela lésera les propriétaires d’habitations existantes qui n’auront pas les moyens financiers de surélever leurs habitations quand en bordure de leurs terrains, leur voisin ou un promoteur leur coupera la vue par exemple par une construction plus haute.

En parallèle, le projet de PLU réduit considérablement, voire pour les quartiers résidentiels de la zone U4, supprime toutes contraintes de construction en ce qui concerne l’aspect extérieur des constructions, au détriment du paysage de Saint-Martin et des propriétaires d’habitations existantes situées à proximité.

C’est inacceptable !

La Collectivité de Saint-Martin a depuis 2012 la compétence pour gérer son Urbanisme de façon autonome et n’a plus aucune obligation pour se doter d’un PLU. Elle a le choix de ne pas en avoir ou de prendre le temps d’en rédiger un qui rencontre l’adhésion de la majorité de ses habitants en regardant à la loupe la situation et les conséquences pour chaque quartier. Ce qui n’a pas été fait correctement à ce jour !

Madame la Présidente, s’il vous plait, ne vous précipitez pas pour faire appliquer votre projet de PLU. Il est peu probable qu’une majorité d’habitants soutienne votre projet en l’état. Relancez la concertation sur le PLU quartier par quartier, dans l’intérêt des habitants de Saint-Martin et de ses magnifiques paysages !

Télécharger (PDF, 1.41Mo)

Télécharger (PDF, 1.41Mo)

Groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/1633286643601589/

plu-groupe-facebook

Gilles KELAÏDITES

Commenter avec votre compte Facebook
Autre
Par Autre août 21, 2015 08:10

Les dernières infos

Suite...