Le Zika peut subsister longtemps dans le corps humain

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey  12/02/2016 - 20:39 

Le Zika peut subsister longtemps dans le corps humain



C’est une étude américaine qui l’explique ; le virus du Zika pour subsister un bon moment dans le corps alors que les symptômes ont disparus. Plusieurs autres découvertes scientifiques ont été faites et le virus commence à être de mieux en mieux cerné.

C’est une étude américaine parue dans la revue Emerging Infectious Diseases, publiée par le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui explique que le virus du Zika peut rester dans le corps humain bien longtemps après que les symptômes aient disparus.

Ils prennent l’exemple d’un homme âgé de 68 ans chez qui on a retrouvé des traces du virus dans le sperme, 62 jours après son infection dans les Iles Cook en 2014. Le virus serait donc transmissible par voies sexuelles, comme cela a été décelé au Texas. Le Zika a également été détecté dans d’autres fluides corporels tels que la salive ou l’urine.

Les scientifiques ont également pu également établir le lien entre le virus transmis par le moustique et les cas de microcéphalies détectées chez les nouveau-nés. Les femmes enceintes sont toujours appelées à faire très attention et certains pays comme le Brésil leur ont même recommandé d’éviter de tomber enceinte. L’ONU a même demandé aux pays touchés par le virus d’autoriser l’accès à la contraception et l’avortement.

Par ailleurs, le Venezuela vient d’annoncer trois décès liés au Zika après des complications. 68 personnes subissent des complications et ont été placées en soins intensifs a expliqué le président Vénézuélien, Nicolas Maduro.

Les pays concernés par l’infection ont surtout peur pour la saison touristique. Le Brésil avait par exemple déconseillé aux femmes enceintes de se rendre dans le pays alors que le carnaval de Rio vient de se terminer et le Brésil doit accueillir les Jeux Olympiques au mois d’août.

Commenter avec Facebook

Anne Ceffrey
Par Anne Ceffrey  12/02/2016 - 20:39 
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*

DIM – Caricaturiste de Presse

IO TV : Un week end en famille