Portrait : Dim, un caricaturiste de presse talentueux

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 20, 2015 17:13

Portrait : Dim, un caricaturiste de presse talentueux

Dim est éducateur sportif et maitre d’armes dans une commune d’Auvergne près de Clermont-Ferrand en France métropolitaine.

Comme Honoré Daumier, Dim est né à Marseille. “Si les marseillais sont emphatiques et grands parleurs, derrière le discours, l’humour et la satire ne sont jamais bien loin.” dit-il.
” j’appartiens à une famille où l’on dessine de père en fils et très tôt j’ai été passionné par la caricature, notamment la caricature politique et évènementielle qui permet de dénoncer les travers de nos sociétés et de nos dirigeants avec humour, donc quand mon emploi du temps me le permet je croque.” ajoute t-il.

Dim à commencé la caricature de presse en 2008 d’abord sur papier puis très rapidement directement en numérique via son blog.  Comme beaucoup d’artistes  peu connus du public, l’activité de dessins ne lui rapporte rien. En effet, sur le plan financier, les différentes propositions qu’il à reçues d’horizons divers (site web de l ‘AS Monaco FC, Hollande Dégage…) voulaient bien de ses dessins mais à titre gracieux, ce qu’il a toujours refusé… Ce qui n’empêche pas que ses illustrations soient régulièrement ” piquées ” sur les réseaux sociaux et parfois même, censurées…

Dim défends les notions fondamentales telles que la liberté d’expression et de publication trop souvent bafouées, on ne le contredira pas sur ce point !

Si vous ne le connaissez pas, alors visitez son blog. Vous trouverez une certaine fraicheur et un don indéniable sans pour autant être agressif ou intolérant.

Bravo DIM…

Contact : [email protected]

Blog : http://crobard.blogspot.fr/ – Facebook : https://www.facebook.com/dim.caricature

Commenter l'article avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 20, 2015 17:13
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*