Agression de la Présidente – Courrier du lecteur : mais que fait la Police ?

Autre
Par Autre 27 Avr 2015 13:08

Agression de la Présidente – Courrier du lecteur : mais que fait la Police ?

NDLR : SXMinfo, depuis sa création, propose aux lecteurs la possibilité de s’exprimer quant à l’actualité de l’île de Saint-Martin, avec leur mot, leurs vérités. Cette opportunité est offerte dans les limites de la Loi naturellement mais de l’éthique aussi. Nous évitons tant que faire se peut les commentaires abusifs et la prose par trop “border line”. Tout ceci est naturellement encadré par nos C.G.U.

La contribution que nous vous proposons contient un certains nombre de positions, toutes discutables, mais témoigne surtout d’une pensée diffuse pourtant bien présente dans la pensée collective ou tout le moins présente chez une part de ceux qui la compose.


Je ne m’exprime que rarement sur l’actualite de cette île où je réside depuis plus de 25 ans même si j’ai assisté depuis des années à sa descente aux enfers.

En tout premier lieu je condamne cette agression pour les deux motifs principaux que un rien ne justifie cette violence et la seconde car c’est une femme qui la subit.

Je souhaite que celle-ci s’en remette rapidement et que le traumatisme de son agression ne perdure pas.

Grâce a SXMinfo, je me maintiens informé de l’actualité locale et je me rend compte que les residents de St Martin ont un grand ras le bol des problèmes d’insécurité et d’incivilité d’une infime partie de la population.

Je vais donc commencer par “le travail” des forces de l’ordre de notre confetti.

LA POLICE TERRITORIALE :

Si j’ai bien compté, il doit y avoir au moins 8 voitures et 2 motos.

Je ne vois que rarement celles-ci sur la route et encore moins dans les zones sensibles (centre ville pour rassurer les touristes la journée et Grand-Case le soir pour que cet endroit reste le chef lieu de la gastronomie de l’île) ni dans les quartiers de Sandy Ground , Concordia ou Quartier d Orleans.

Et pourtant, ce sont les policiers municipaux qui connaissent le mieux le terrain et les personnes susceptibles de perturber l’ordre public.

Mais je comprends très bien qu’il est beaucoup plus rentable pour la collectivité de mettre des amendes pour mauvais stationnement que de mettre en place une présence policière efficace pour combattre les vols et les agressions.

Je serais curieux de connaitre les statistiques de la criminalité à St Martin et de savoir quel est l’origine ethnique des délinquants qui sortent du tribunal pour la plupart libres après avoir commis leurs mefaits dont un nombre certain (pour ne pas dire un certain nombres) sont récidivistes.

LA GENDARMERIE :

Je ne vais que confirmer ce que pense la majorite de nos concitoyens (non gendarmes ) en disant que ceux-ci pratiquent la même politique.

Le rond point de Hope Estate rapporte mieux en faisant des contrôles alcotest pour les touristes qui passent la journée sur l’îlet PINEL, vont boire une bonne bouteille et finir leur repas par un rhum arrangé que ne rapporte le fait d’arrêter les voyous en scooter (pour la plupart volés) qui roulent sans casque, sans assurance et qui sont les mêmes qui vont vous agresser.

Il ne faut s’tonner non plus que les touristes préfèrent sortir en partie hollandaise afin d’éviter ce genre de désagrément.

Concernant les braves et courageux motards de la gendarmerie surnomme les COW BOY, j’avais ouïe-dire que ceux-ci retenaient illégalement les papiers de certains véhicules contrôlés (en règle) suite à des infractions mineures (téléphone au volant, absence du port de la ceinture de sécurité) pour les conducteurs ciculant avec des vehicules en plaque hollandaise et j’avais du mal à croire que ceux-ci bafouaient la loi (il est interdit de garder les papiers, titre de propriété, contrôle technique et assurance du vehicule) jusqu au jour où, passager d’une voiture j’ai vecu ceci devant le magasin SIAPOC a l’entrée de la route de Colombier .

Mais encore une fois beaucoup moins dangereux que d’aller a Sandy Ground le soir où les voitures se dirigeant sur les Terres Basses se font caillasser (j’ai vécu ça l’année dernière avec un couple de touristes de Guadeloupe qui avaient loué une FORD MUSTANG décapotable et qui depuis préfèrent passer leurs vacances à St Barth) ou à Quartier d’Orléans où malgré avoir déja vu 2 jeunes mourir dans un accident de la route (ils faisaient du weeling (roue arrière) en permanence en plein centre de la bourgade), je continue à voir régulièrement des jeunes sans casque et continuant leur attitude suicidaire (cela les regarde) mais qui met également en danger les automobilistes et les piétons.

Mais pour cela il faudrait changer les habitudes des “bleus” :

  1. Que les motos  (il y en a quand même 4 ) soient plus sur la route et dans les quartiers chauds pour faire de la dissuation et pouvoir prendre en chasse des jeunes délinquants en scooter .
  2. Tout le monde sait que les “poulets” mangent à heures fixes donc les bandits de St martin savent que de 12 a 14 H et de 18h30 a 20h30 ils sont tranquilles, ils ne rencontreront aucune présence policiere.
  3. Que ceux-ci soient omniprésents sur la marina, la rue St james et rue de hollande (trafic de drogue) à 50 mètres de l’hôtel centr’hotel où de nombreux gendarmes résident pour que les rares touristes qui ont encore le courage et l’envie d’aller dîner à Marigot ne tombent pas nez a nez avec des dealers ou des junkies (quel piètre image donne-t-on de St martin)
  4. Pendant que l’on y est Mme la Présidente, ne pensez vous pas qu’il faille voter un arrêté territorial pour (enfermer) offrir un repas et un endroit pour dormir à ces (connards) pauvres sans abri qui déambulent à Marigot dans un état psychologique et sanitaire lamentable. Peut-être pouvez vous demander aux autorités de la partie hollandaise comment ils font pour que ce phénomène n’existe pas chez eux .
  5. Peut-être pourriez vous mettre un peu plus à contribution les compagnies de gendarmes mobiles qui viennent régulièrement (en vacances) à St Martin. Je ne suis pas contre le fait que ceux-ci sortent et s’amusent (généralement en bande de 4 à 6) à la bamba comme mardi soir à la LATIN NIGHT ou dans les bordels de la partie hollandaise (souvent le CASABLANCA,  c’est le plus proche de la frontière si ca dégénère le replie est plus facile) mais il est temps de déclencher le plan vigipirate sur la Friendly island pour éviter que celle ci ne sombre totalement dans la perdition.

Je suis par contre certain que le 8 mai lors de la visite de Francois 1er tous seront visibles et présents et que les scooters volés sans casques seront rares à Marigot.

D’un certain point de vue, je comprends également que les gendarmes soit dégoûtés d’arrêter des délinquants quand ceux-ci ressortent libres du tribunal en écopant de 3 mois ou 6 mois de prison avec sursis mais ceci est est un autre débat…

Un lecteur assidu.

Autre
Par Autre 27 Avr 2015 13:08