Aménagement portuaire – Télescopage (par Yves Kinard)

Yves KINARD
Par Yves KINARD avril 20, 2015 22:10

Aménagement portuaire – Télescopage (par Yves Kinard)

Il y a quelques jours dans le Week et sur SXMInfo, le projet hollandais s’étalait devant nos yeux ébahis quand dans le même temps le BTP remonte au créneau pour souligner le manque de travail.

Télescopage en effet que de voir s’opposer ainsi deux dynamiques aussi différentes d’un côté et de l’autre de l’absence de frontière. Depuis des années, épisodiquement, le sujet de l’aménagement de la baie de Marigot revient à la une, au hasard d’une présentation publique, ou dans le fil des propos de la Présidente. On nous avait promis pour septembre 2014 une vision plus précise une fois que l’assistant à maîtrise d’ouvrage aurait chiffré tout cela. Mais j’ai dû sauter quelque chose, car je n’ai rien vu passer.

La comparaison entre la dynamique hollandaise et langueur française trouve une explication simple: d’un côté c’est le secteur privé (Royal Caribbean et des investisseurs) qui propose un projet au gouvernement tout content d’ainsi doper son économie, de l’autre, nous avons une Collectivité qui s’est mise en tête de monter un projet et d’ensuite chercher des investisseurs, tout en étant liée par le carcan administratif tant français qu’européen.

La stratégie française a l’inconvénient de pronostiquer à coup sûr l’évincement des entreprises françaises dans la construction de notre projet. En effet, dès lors que celui-ci se déroule dans un cadre administratif initié par la Collectivité, il va devoir respecter les procédures d’appels d’offres européennes qui de fait excluront les entreprises locales à cause de leur dimension insuffisante, les reléguant une fois encore au rôle de sous-traitants ainsi que le BTP s’en plaint dans d’autres dossiers.

La solution? Remettre chacun à sa place. L’Etat et la Collectivité sont là pour donner un cadre, par exemple le dimensionnement, l’aspect urbanistique, les règles environnementales. La Com dit, nous voulons un projet, voilà l’endroit, la superficie, les contraintes, et ce que nous pouvons faire pour vous aider. Au privé ensuite de proposer un projet en apportant ses capitaux et ses idées. Cela a le gros avantage de formater le fonctionnement du projet car la Collectivité, dans son cahier des charges, peut imposer l’utilisation de la main d’oeuvre locale. Est-ce cela que l’on fait pour le moment? Je n’en ai pas l’impression.

Le projet présenté en 2005 par Yves Kinard et Daniel Gibbs, avec la phase 1 qui concernait uniquement la marina Fort Louis, et la phase 2 qui créait la deuxième marina spécifique aux petits bateaux et, entre, les quais pour la croisière. A l'époque, il y avait au moins un investisseur pour 150M$.

Le projet présenté en 2005 par Yves Kinard et Daniel Gibbs, avec la phase 1 qui concernait uniquement la marina Fort Louis, et la phase 2 qui créait la deuxième marina spécifique aux petits bateaux et, entre, les quais pour la croisière. A l’époque, il y avait au moins un investisseur pour 150M$.

Enfin, la meilleure solution reste un groupement local d’investisseurs et d’entreprises, qui proposent un projet qu’ils édifient ensuite avant de le gérer pour ceux qui sont concernés. Il existe suffisamment d’argent sur place, mais aussi d’entregent, de relations, qui permettraient de monter un vrai grand projet qui serait profitable à toute l’économie de l’île.

Ce qui me fatigue un peu, c’est qu’au travers de mes écrits (sur SXMInfo notamment), j’ai déjà proposé maintes voies, et tout cela reste lettre morte. Jean-Yves Duthel, qui s’était fait connaître dans le projet dit “des canadiens ou Jutras” avec Daniel Gibbs, disait ce matin que, si on les avait écoutés, le projet serait aujourd’hui proche sinon déjà opérationnel. Que dire alors de celui que j’avais présenté en 2005 (déjà avec Daniel Gibbs), qui réunissait un consensus de politiques, et qui avait aussi un investisseur expérimenté? Sinon que la marina fonctionnerait depuis sûrement 6 ou 7 ans. Que de temps perdu, et je vous parie même que le projet hollandais sera opérationnel avant que nous ayons démarré le premier coup de pioche du nôtre.

Commenter avec votre compte Facebook
Yves KINARD
Par Yves KINARD avril 20, 2015 22:10

Les dernières infos

Suite...