Hôpital L-C Fleming : L’Établissement perd l’accréditation HAS

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mars 14, 2015 21:34

Hôpital L-C Fleming : L’Établissement perd l’accréditation HAS


logoLe CH Louis-Constant-Fleming, est à ce jour le seul établissement MCO (MCO = Médecine-Chirurgie-Obstétrique) de France à ne pas être accrédité HAS est à Saint-Martin…

Après avoir été plusieurs fois alerté par la HAS (Haute Autorité de Santé) sur différentes réserves majeures pourtant pointées du doigt par ce même organisme, le centre Hospitalier Louis-Constant-Fleming a perdu la certification des établissements de santé (V2010) par une décision de la Haute Autorité de Santé en date du 26 Novembre 2014.

Cette décision porte sur des rapports et recommandations de la HAS qui prend sa source avec une première visite en Juillet 2006 aboutissant par une décision en Novembre 2006 d’une certification avec des recommandations et des réserves, suivi étant prévu dans un délai d’un an.

Un autre rapport de suivi est transmis en 2007.

En Mai 2008, une décision de la HAS permet la levée d’une réserve tout en maintenant une : “Mettre en œuvre et évaluer la politique qualité et de gestion des risques en intégrant les vigilances sanitaires.”

Mai 2010, nouvelle visite aboutissant en Février 2011 à une certification conditionnelle. Des points à suivre seront réexaminés par des experts-visiteurs dans un délai de douze mois.

Septembre 2012: Visite de suivi.

Novembre 2012: Décision de certification avec suivi.

niveau-certificationTout bascule en 2014 où le 26 Novembre, le rapport de certification adopté rejette la certification par la décision N°2014.0948/DC/CCES-8991 : “L’établissement de santé CENTRE HOSPITALIER LOUIS CONSTANT FLEMING, sis Bp 381 spring concordia 97150 Saint Martin n’est pas certifié.”

Est-ce grave Docteur ?
Pour mieux comprendre la situation de l’Hôpital de Saint-Martin, il faut prendre connaissance du processus de certification des établissements de santé sous la responsabilité de la Haute Autorité de Santé, qui est obligatoire et qui intervient tous les quatre ans. “La certification est un moyen pour inciter l’ensemble des professionnels des établissements de santé (Soignants, médecins, personnels administratifs, agents d’entretien…) à analyser leur organisation et à améliorer la qualité de la prise en charge des patients. La procédure de certification est obligatoire et intervient périodiquement“.  Vous pouvez prendre connaissance du processus décisionnel V2014 ICI.

Que cela soit clair, même si la HAS a su identifier des points de vigilance qui créent un risque pour la sécurité des patients et/ou des professionnels de santé, le centre hospitalier n’est pas pour autant inefficace. La grande majorité du personnel soignant travail avec dévouement et grand professionnalisme.

Le rapport du HAS met en évidence des dysfonctionnements au sein de l’établissement et la population est en droit de prendre connaissance de la perte de l’accréditation de l’hôpital et des différentes raisons qui ont poussé la Haute Autorité de Santé de prendre cette décision.

(N.D.A.): De plus, l’enquête confirme qu’un certain nombre de personnels soignants (Médecins, infirmières, administratifs..) se plaignent de la gestion générale, du manque de matériel et ferait parfois l’objet de pressions qui peuvent être contraire à l’éthique. Sur ces différents points, bien plus sensibles, un autre dossier sera traité très prochainement dans nos colonnes.

“En Février 2015, sur 4312 établissements de santé en France, HUIT seulement ne sont pas accrédités. En prenant en considération que l’objet des contrôles de la HAS permet aux Centres Hospitaliers d’améliorer les différents services nécessaires à la sécurité des patients, nous ne pouvons qu’espérer que l’Hôpital Louis-Constant Fleming, le seul établissement MCO (MCO = Médecine – Chirurgie – Obstétrique) à ne pas être accrédité devienne un bon élève et rectifie le tir”.


Rapport éclairci et détaillé :

Télécharger (PDF, 129KB)

Télécharger (PDF, 68KB)

Commenter l'article avec votre compte Facebook

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mars 14, 2015 21:34
Écrire un commentaire

18 Commentaires

  1. Sonia Allouani mars 15, 09:13

    Pas possible ?? Quelle surprise!

  2. Laetitia Mangouero mars 15, 10:15

    …. No comment ..

  3. Faty Boukhari mars 15, 10:31

    Yes no comment !

  4. Luluby Lulu mars 15, 10:44

    !!!!!

  5. Vilay Jean-Michel mars 15, 13:46

    Bah, une bonne petite dérogation traditionnelle et roule ma poule!

  6. Mj Princess'Bharat mars 15, 14:26

    Bien fait! Tchip ils n’ont cas faire leur taf pr changer. Bande fe crétins

  7. Lou Des Cailloux mars 15, 14:26

    Incroyable au jour d’aujourd’hui !!!

  8. Malo Ry mars 15, 15:16

    Rien d’étonnant !!
    A conserver le personnel non compétent et maltraitant!!
    Avec une direction inefficace, laxiste, désintéressé des soins et de l’humain!!
    La tourne, le jour est venue … Cette publication va faire ma journée… Voir ma semaine !! merci
    Mélanie Hirigoyen

  9. Yves Piguet mars 15, 17:52
  10. Olivier Broers mars 15, 20:30

    la sanction tombe tardivement

  11. pasdakor mars 15, 18:56

    avec le directeur qu’ils ont c’est normal. cette personne est détestable et n’aime pas les métropolitains. il faut que la collectivité mette la pression sur lui. il y a eu des problèmes avec des personne de l’hôpital, il y a eu des condanmations ? je ne le crois pas. coté administratif c’est n’importe quoi. a l’image de saintmartin ou est fait ni a faire . comment voulez vous avancer. il y a aussi des gens bien qui travaillent bien j’ai bien été soigné quand j’ai eu mon accident alors que du coté hollandais il m’avaient charcuté. je ne sais pas si ce truc d’acréditation c’est grave mais il faut que l’hopital dise exactement ce qu’il en est non ? en tout cas c’est dommage pour ceux qui travaillent bien qu’a cause d’une direction spéciale ils soient roulé dans la boue

  12. Florent Letuvee mars 15, 23:05

    Sans faire l’avocat du diable, cela ne veux en aucun cas dire que notre hôpital est mauvais. Les accréditations sont d’abord la pour permettre aux établissements de santé d’améliorer l’ensemble du fonctionnement, des soins, de la gestion de la douleur etc…il y a 15 ans, il n’y en avaient pas. c’est le 21eme siecle qui impose de tout légiférer, d’enlever la moindre responsabilité juridique du gouvernement etc.. cependant, il faut noter que dans ce CH, il existe des vrais problèmes humains au sein du personnel. des affaires plus que douteuses auraient eu lieu à l’interieur de l’établissement. c’est la le deuxième volet qu’il va falloir décortiquer avec la plus grande vigilance pour éviter d’énerver un individu à l’égo démesuré….ou pas…

  13. Jérémy Mannella mars 15, 23:09

    Tout a fait raison Florent

  14. F. LETUVEE Auteur mars 15, 19:41

    Je vous trouve un peu dur sur la reflexion du directeur de l’Hôpital. Cependant, j’adhère sur le volet professionnel de l’établissement et du sérieux de la grande majorité du personnel soignant. Il ne faut surtout pas l’oublier.

  15. Yves Piguet mars 16, 00:45

    Merci pour cette mise au point Flo

  16. Fresco Vanter mars 16, 01:12

    Sigh…

  17. Florent Letuvee mars 16, 01:53

    🙂

  18. kader août 10, 16:07

    ce n est pas une surprise ,les vacances toute l annee ou maladie pour certains medecins ;des files actives truquees ,pas de contrôle admnistratif …….patience pour les patients

Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire