Insécurité, VAMA, Daniel Gibbs dit “STOP, la population ne peut en supporter davantage !”

Union pour la Démocratie
Par Union pour la Démocratie 16 Jan 2015 15:02

Insécurité, VAMA, Daniel Gibbs dit “STOP, la population ne peut en supporter davantage !”

“Nous en sommes à plus d’une dizaine de VAMA depuis le début d’année : soit presque 1 VAMA / jour en moyenne …

Saint-Martin a également connu 72h de pure folie quand on sait que Dimanche soir à Hope Estate un directeur de super marché se faisait prendre en otage alors qu’il rentrait chez lui, afin de braquer le super marché en question. Même si la tentative fut vaine, les malfaiteurs ont tout de même réussi à s’enfuir laissant un citoyen traumatisé dont le seul crime était … de TRAVAILLER!

En même temps, ce même jour côté Hollandais on pouvait observer le braquage d’une bijouterie à Front Street et le braquage d’un supermarché appartenant à la communauté chinoise.

Et … Mardi 13 Janvier, une fusillade éclate en pleine journée à Marigot dans l’une des artères les plus fréquentées.

Un jeune homme de 25 ans a été gravement blessé par balles. La veille au soir de nombreuses détonations faisaient déjà résonner le quartier de Saint-James.

Je dis STOP, la population ne peut en supporter davantage !

C’est la loterie criminelle ! A qui le tour, qui sera le prochain ? Voilà les questions que se posent chaque jour les habitants de Saint-Martin ! 2014 c’est 30% de VAMA de plus qu’en 2013 ! Nous entrons dans un climat de peur et de tensions.

Nous ne voulons pas que Saint-Martin soit le terrain de jeu des gangs et des voyous ! Plus personne n’osera marcher dans la rue paisiblement, plus personne n’osera sortir des habitations à la nuit tombée, plus personne n’osera travailler puisque détenir un commerce c’est prendre le risque de se faire braquer un jour… Et bien NON : nous sommes tous ici, chez nous !

Je suis allé à la rencontre des forces de l’ordre et du Préfet, donc sachez que je suis pleinement investi quant à la sécurité de nos concitoyens​. Par ailleurs, je prends le temps de les féliciter pour leur travail et leur engagement.

Il nous faut rapidement trouver une réponse d’une part à la circulation des armes et d’autre part au problème de la détention des malfaiteurs.

Je pense que la prévention peut également porter ses fruits auprès d’une jeunesse en perdition et cela passe essentiellement par une revalorisation de l’éducation. 35% des mis en cause ont moins de 18 ans ! Il faut impérativement se saisir de cette préoccupation majeure. La jeunesse c’est la priorité face à la délinquance grandissante sur notre territoire.

C’est également à nous, en tant que responsables politiques, d’élaborer et de proposer des mesures en faveur d’une réhabilitation de cette jeunesse de la rue qui mérite qu’on s’y intéresse. Je reste convaincu qu’en découlera une amélioration.

Nous devons travailler conjointement avec les forces de l’ordre qui font un excellent travail et en coopération avec Sint-Maarten qui n’est certainement pas épargné par ces actes de violences.

Dans le rapport que j’ai co-écrit je proposais déjà des mesures pour lutter contre la délinquance sur notre territoire, je veux rassurer la population en disant qu’il existe des solutions :

• Créer le code NATINF nécessaire au recouvrement des amendes sanctionnant l’infraction relative à la taxe sur les véhicules à moteur : avec des dispositions permettant de sanctionner et surtout d’immobiliser les deux roues en situations irrégulières (vol, défaut d’assurance, non port du casque etc.)

• Élaborer un plan de lutte contre la délinquance propre à Saint-Martin, déclinant le plan renforcé de lutte contre la violence et pour la sécurité dans les Antilles afin de tenir compte des spécificités du territoire.

• Renforcer les moyens financiers alloués à la politique de prévention de la délinquance et à la politique de la ville.

• Renforcer la coopération entre la gendarmerie et la police territoriale.

• Renforcer la présence physique des forces de l’ordre dans les lieux fréquentées afin de rassurer la population.

• Travailler au renforcement du personnel du Tribunal d’instance, à l’établissement d’un substitut du procureur ainsi qu’à la création à Saint-Martin d’une maison d’arrêt dotée d’une antenne du service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) de Guadeloupe.

• ​Renforcer les effectifs des forces de l’ordre avec des “gendarmes-enquêteurs”. ​

Daniel Gibbs, Président de l’Union pour la Démocratie

Union pour la Démocratie
Par Union pour la Démocratie 16 Jan 2015 15:02
Abonnement WPServeur




Euro0.9386
15 Avr · CurrencyRate · USD
CurrencyRate.Today
Check: 15 Apr 2024 07:05 UTC
Latest change: 15 Apr 2024 07:00 UTC
API: CurrencyRate
Disclaimers. This plugin or website cannot guarantee the accuracy of the exchange rates displayed. You should confirm current rates before making any transactions that could be affected by changes in the exchange rates.
You can install this WP plugin on your website from the WordPress official website: Exchange Rates🚀