L’école Jean Rostand de St-Martin invitée à l’Elysée le 11 novembre dernier

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte novembre 17, 2014 15:58

L’école Jean Rostand de St-Martin invitée à l’Elysée le 11 novembre dernier

Dans le cadre d’un concours scolaire lancé à l’échelle nationale à l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale, le carnet de Guerre réalisé par l’école Jean Rostand de Saint-Martin a poursuivi son périple jusqu’à l’Elysée le 11 novembre dernier.

Le concours “les Petits artistes de la mémoire du centenaire” était ouvert aux classes de CM1 et CM2. 540 classes y ont participé en présentant leurs “Carnets de poilus” originaires leurs territoires respectifs.

Déjà récompensé à l’échelle locale par la Préfète Marcelle Pierrot le 19 septembre dernier, le Carnet dédié à Joseph Emmanuel Richardson a ouvert les portes de l’Elysée le 11 novembre dernier à l’institutrice, Mme Audrey Kooy, en charge de la classe CM2 qui l’a réalisé accompagnée d’une de ses élèves.

Une occasion de franchir l’Atlantique motivées par le devoir de mémoire et la volonté de suivre ce carnet de Joseph Emmanuel Richardson qui, par son parcours national, aura fait vibrer un siècle plus tard toute la classe de Madame Kooy. Une belle façon aussi de rendre aux outre-mer l’hommage qui leur est aussi du au titre de leur pleine participation à ces conflits nationaux.

L’école Jean Rostand, Madame Audrey Kooy et les élèves de sa classe de CM2 tiennent à remercier Mr Robert Garon, président de l’ONAC de Saint Martin, et de M Jean Philippe Mafille, Officier de réserve de l’Ordre National du Mérite pour l’aide précieuse qu’ils ont apportée dans le cadre de la réalisation de ce cahier.


Le concours scolaire intitulé « Les petits artistes de la mémoire, concours du centenaire de la Grande Guerre » est organisé par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC-VG), en partenariat avec la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du Ministère de la Défense (DMPA), le Groupement d’intérêt public (GIP) « Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014 », l’association Renefer, le Musée de la Grande Guerre du pays de Meaux, la Fondation Varenne, la Fondation CARAC, l’Union des Blessés de la Face et de la Tête, le Souvenir Français, le Comité National du Souvenir de Verdun, la Fondation des mutilés et Invalides de Guerre, la Fédération nationale des Combattants Prisonniers de Guerre et Combattants d’Algérie, Maroc et Tunisie, l’Association Républicaine des Anciens combattants, l’Union Nationale des Combattants.
Depuis son lancement en 2006, le concours reçoit le patronage conjoint du Ministre délégué auprès du Ministre de la Défense chargé des anciens combattants et du Ministre de l’Education nationale.
La convention cadre du 25 octobre 2011, signée entre le ministère de l’Education nationale, le Ministère de la Défense et l’ONAC-VG est venue renforcer l’importance du concours « Les petits artistes de la mémoire » auprès de la communauté éducative.

Commenter avec votre compte Facebook

PUB

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte novembre 17, 2014 15:58

Les dernières infos

Suite...