Floride . 13 ans après son fils, Don Charles abat sa fille et ses 6 petits-enfants

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 19 Sep 2014 15:18

emg_logoDon Charles avait déjà un casier judiciaire. En 2001, il avait tué “accidentellement” son fils Kyken alors agé de huit ans, lors d’une partie de chasse.  Il n’avait pourtant pas le droit de détenir une arme à feu puisqu’il avait été condamné trois ans plus tôt pour possession de cannabis. Le quinquagénaire avait écopé de trois ans de prison pour la mort “accidentelle” de son enfant.

Treize ans après, dans la soirée du 18 Septembre 2014, Don a abattu sa fille et ses 6 petits-enfants avant de se donner la mort.

Avant de commettre l’impensable, Don Charles Spirit, 51 ans, avait lui-même alerté le 911 (Numéro d’appel des services d’urgences aux USA). Malheureusement, arrivées trop tard, les forces de l’ordre dépêchées sur place n’ont rien pu faire pour les victimes.

” Je n’ai jamais rien vu de tel “,
a confié le shérif du comté de Gilchrist, Robert Schultz. ” Ce comté va être effondrée après un tel acte. “ Selon le Gainsville Sun, le shérif a indiqué que la police s’était rendue au domicile de cet homme âgé de 51 ans à plusieurs reprises “pour toutes sortes de raison”, a-t-il ajouté tout en reconnaissant que Don Charles Spirit avait un passé criminel.

Les enfants étaient âgés de trois mois à 10 ans.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 19 Sep 2014 15:18