Crash du vol MH17 . Le Boeing 777-200 abattu par un grand nombre de projectiles

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 9 Sep 2014 21:19

crashLe vol MH17 qui s’est écrasé à la mi-juillet dans l’est de l’Ukraine a été abattu en vol par “un grand nombre de projectiles à haute vitesse”, ce qui a disloqué l’appareil en “morceaux”, a affirmé mardi un premier rapport sur le drame.

Le rapport indique ” qu’aucune indication du moindre problème technique ou opérationnel n’a été découverte à propos de l’aéronef ou de l’équipage “, a-t-il précisé. Viacheslav Tseluiko, un expert ukrainien en matière d’armements, a déclaré au Kiev Post que le rapport indique clairement que c’est un missile Buk qui a causé les dommages ; il a explosé près de sa cible, projetant sur elle des éclats d’obus.

Le rapport néerlandais n’a cependant pas précisé qui a abattu l’avion. L’accident a eu lieu au-dessus du territoire tenu par les rebelles séparatistes soutenus par la Russie, et le Pentagone a cité des preuves par satellite montrant un missile sol-air de fabrication russe tiré au moment de l’accident d’un endroit occupé par les rebelles.

Le Premier ministre australien Tony Abbott a déclaré que les résultats ” sont conformes à la déclaration du gouvernement, selon laquelle le vol MH17 a été abattu par un grand missile sol-air “, ajoutant que ” la communauté internationale doit continuer à se concentrer sur la recherche, la poursuite et la punition des auteurs de ce lâche attentat “. Pour l’heure, les restes de 193 personnes ont été identifiés.

Les séparatistes ukrainiens affirment ne pas avoir d’armes capables d’avoir abattu l’avion du vol MH17 qui s’est écrasé en Ukraine, rapporte l’agence russe Interfax, mardi 9 septembre. Ils réagissent à la publication du premier rapport du Bureau d’enquête néerlandais pour la sécurité.

Je ne peux dire qu’une chose: nous n’avons tout simplement pas d’équipement technique capable d’abattre un Boeing, y compris cet avion malaisien “, a déclaré Alexandre Zakhartchenko, l’un des principaux chefs des séparatistes pro-russes de l’est de l’Ukraine.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 9 Sep 2014 21:19