Santé. La Guadeloupe a vraiment besoin d’un TEPScan et d’un cyclotron

Autre
Par Autre juillet 31, 2014 16:42

Santé. La Guadeloupe a vraiment besoin d’un TEPScan et d’un cyclotron

Lancée le 4 juin dernier, la pétition citoyenne “La Guadeloupe a vraiment besoin d’un TEPScan et d’un cyclotron” totalise jeudi 31 juillet près de 10.500 signatures. 

La pétition est ouverte à la signature électronique sur http://tepscanguadeloupe.com mais elle fait aussi l’objet d’opérations de mobilisation sur le terrain: un mois après avoir recueilli le 5 juillet dernier près de 2.000 signatures au centre commercial Milenis des Abymes, elle tiendra un stand samedi 2 août au centre commercial Destrelland de Baie-Mahault. 

Entre 8h30 et 20h30, des citoyens bénévoles, convaincus de la nécessité que la Guadeloupe soit enfin dotée d’un équipement d’imagerie médicale en TEPScan et cyclotron, iront à la rencontre d’autres citoyens pour recueillir leurs signatures au bas de la pétition. 

Plusieurs musiciens ou formations musicales de renom, comme par exemple Jean-Michel Lesdel ou le groupe Soft, apporteront à cette occasion leur soutien à la pétition lors d’une animation musicale durant l’après-midi de samedi à Destrelland. 

Initiée après que la musicienne Julie Aristide (violon, groupe Soft) ait révélé, lors d’une émission de télévision, le cancer dont elle est atteinte et les risques mortels qu’elle encourait alors de faire le voyage à Paris pour y subir un indispensable examen par TEPScan, la pétition vise à obtenir de l’Etat, des collectivités territoriales et de nos élus l’équipement de la Guadeloupe, au plus tôt, en TEPScan et cyclotron. 

Depuis 1999 et l’arrivée en France de cet équipement d’imagerie moléculaire utilisé dans la détection précoce des cancers et atteintes cardiovasculaires, 118 caméras TEPScan ont été installées en France (plus une à La Réunion), ainsi que 22 cyclotrons (plus un à La Réunion) chargés de les alimenter en isotopes ne supportant pas plus de 2 heures de voyage. 

310714-TEPSCAN

La pétition souhaite mettre fin à cette cruelle inégalité d’accès aux soins : elle constitue une trop fréquente perte de chances de survie pour de nombreux guadeloupéens et antillo-guyanais victimes de cancers, infarctus et AVC. 


Pour tout contact : Julie Aristide, 06.90.64.82.75 

Pour tournages télévisés ou photos de presse à Destrelland : Vincent Tacita, 0690.85.51.51 

Pour signer la pétition : http://tepscanguadeloupe.com/ 

Pour soutenir et s’informer sur Facebook : www.facebook.com/TEPScan 

Pour nous écrire: [email protected] 

Commenter avec votre compte Facebook

PUB

Autre
Par Autre juillet 31, 2014 16:42

Les dernières infos

Suite...