SEMSAMAR. Une belle délégation en déplacement à Haïti au contact de la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte 10 Juil 2014 18:00

SEMSAMAR. Une belle délégation en déplacement à Haïti au contact de la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie

NDLR : à la demande de la SEMSAMAR, cet article a été revisité pour apporter quelques rectifications, les informations émises par la CFHCI présentant quelques inexactitudes, et quelques précisions quant à l’objet du déplacement.


Les membres du Conseil d’Administration de la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie ont reçu, le 1er juillet 2014, une délégation de la Société d’Economie Mixte de Saint-Martin (SEMSAMAR).

Les administrateurs de la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d'Industrie

Les administrateurs de la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie

Marie Paule Bélénus Romana, directrice de la SEMSAMAR et Daniel Gibbs, administrateur de la SEMSAMAR, député de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, Conseiller Territorial de la Collectivité de Saint-Martin

Marie-Paule Bélénus-Romana, directrice de la SEMSAMAR et Daniel Gibbs, administrateur de la SEMSAMAR, député de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, Conseiller Territorial de la Collectivité de Saint-Martin

Cette délégation était composée de :

– Mme Marie-Paule BELENUS-ROMANA, Directrice générale de la SEMSAMAR,

– Mme Nicole RICHARDSON, Assistante Direction Générale, (ne faisait pas partie du déplacement)

– M. Wendel COCKS, Président de la SEMSAMAR et Vice-président de la Collectivité de St Martin,

– M. Daniel GIBBS, Administrateur de SEMSAMAR et Député de St Martin et de St Barthélemy,

– Madame Rosette Gumbs Lake, Administratrice de la SEMSAMAR et VP de la Collectivité de Saint-Martin,

– M. Richard CURNIER, Administrateur de la SEMSAMAR et Directeur territorial de la CDC (Caisse des dépôts et de Consignations) pour les Antilles-Guyane,(ne faisait pas partie du déplacement)

– Monsieur René-Jean Duret, Conseiller Territorial de la Collectivité de Saint-Martin, ancien salarié de la SEMSAMAR, en sa qualité de conseiller expert en ingénierie immobilière et en coopération technique internationale

– et quelques cadres qui dirigent la SEMSAMAR.

On ne peut que saluer ce déplacement et noter qu’il s’appuie sur le fait que “La SEMSAMAR est en contact depuis de nombreuses années avec le monde socio-économique et politique d’Haïti. Ce déplacement s’inscrit dans le cadre de la dimension caribéenne de l’entreprise qui est  la seule SEM de France multi-territoires. Il répond également aux sollicitations reçues par la SEM de la part d’instances telles que l’AFD et certains ministères.” (services de communication de la SEMSAMAR).

Notons néanmoins que celui-ci s’inscrit dans la droite ligne des engagements forts et toujours vivants à son échelle pris par l’ancien directeur de la SEMSAMAR, Monsieur Jean-Paul Fischer, à l’égard de notre belle voisine des caraïbes.

Au regard des besoins du territoire haïtien, la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie sera sans doute très intéressée par les compétences affichées par la SEMSAMAR :

1. Construction et gestion de logements sociaux
2. Gestion de déchets et la mise en œuvre de politiques de développement durable
3. Développement durable
4. Promotion immobilière
5. Aménagement des territoires
6. Gestion d’équipements
7. Aménagement du littoral.

Le déplacement de la délégation de la SEMSAMAR ne s’est pas cantonnée à la rencontre avec la DFHI, puisque le joyau de notre économie saint-martinoise “a été sollicitée par différentes institutions et ministères avec lesquelles elle a réalisé un bilan des actions menées en matière de logement et de redynamisation du tissus économique et touristique. Il s’agissait également  d’estimer les besoins en assistance technique de la SEMSAMAR : aménagement territorial, construction / reconstruction logements en milieu urbain insalubre, projets touristiques et portuaires des façades littorales nord et sud.” (source : SEMSAMAR)

En marge, plus localement, il est juste à noter que quelques élus risquent de manquer à l’appel pour le conseil territorial du 11 juillet à venir dont l’ordre du jour est pourtant d’importance.

Source et crédit photo : Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte 10 Juil 2014 18:00