Saint-Martin. Une convention Collectivité/Dauphin Telecom qui fonctionne bien depuis deux ans

Autre
Par Autre juin 3, 2014 17:43

Saint-Martin. Une convention Collectivité/Dauphin Telecom qui fonctionne bien depuis deux ans

Les temps changent et les besoins également. Un exemple concret ? Les “T.I.C.”, Technologies de l’information et de la communication qui sont devenues indispensables au quotidien. 

Ramona Connor, Vice Présidente de la Collectivité et Eve Riboud, Directrice Générale de Dauphin Telecom

Ramona Connor, Vice Présidente de la Collectivité et Eve Riboud, Directrice Générale de Dauphin Telecom

C’est à partir de ce constat, qu’en octobre 2012, la Collectivité de Saint-Martin, représentée à l’occasion par la Vice-Présidente, Ramona CONNOR et l’entreprise DAUPHIN TELECOM, représentée par la Directrice Générale, Eve RIBOUD, ont signé une convention de partenariat, visant à rendre accessible à tous, l’accès à internet. Jeunes ou personnes en difficultés peuvent ainsi se rapprocher des associations partenaires, pour accéder à un outil informatique et au Web.


Cette collaboration efficace entre la Collectivité de Saint-Martin et l’entreprise Dauphin Telecom, compte à ce jour 8 associations partenaires, dont voici la liste, et auprès desquelles  les personnes dans le besoin peuvent se rapprocher :

  • 
Association Tournesol

  • AYA Green Hills
  • Mad Twoz Family
  • Les Explorateurs

  • Sandy Ground on the move

  • Scouts et Guides de Saint-Martin

  • SOS enfants des Iles du Nord
  • For Hope and Music Development



Les deux parties à l’initiative de cette action se disent satisfaites. Elles remercient les associations partenaires qui ont contribué à la réalisation de cette convention et à son succès. 
 
Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le Chef de projet CLSPD, M. Hénoc PATRICK au 0590 29 54 90

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Autre
Par Autre juin 3, 2014 17:43
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*