Saint-Martin. La Collectivité de Saint-Martin honore les mamans avec l’appui des Conseils de Quartier

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin mai 25, 2014 10:34

Saint-Martin. La Collectivité de Saint-Martin honore les mamans avec l’appui des Conseils de Quartier

Comme l’année dernière, la fête des mère est l’occasion pour la Collectivité d’honorer une maman d’exception dans chaque quartier. Ces mamans sont proposées par les Conseils et ceux-ci ont choisi de mettre sur le devant de la scène les mamans suivantes :

  • Conseil de Quartier N°1 – Madame Timéline PANDOLF veuve CHITTICK
  • Conseil de Quartier N°2 – Madame Céline VLAUN (divorcée Larmony)
  • Conseil de Quartier N°3 – Madame Antoinette LAINEZ
  • Conseil de Quartier N°4 – Madame Martine Giselle ADAMS
  • Conseil de Quartier N°5 – Madame Denise HEWARD
  • Conseil de Quartier N°6 – Madame Bernadette MARTIN épouse LAINEZ

250514-Mamans


Conseil de Quartier N°1. Madame Timéline PANDOLF veuve CHITTICK honorée par la Collectivité

Madame CHITTICK Timéline est née PANDOLF le 28 octobre 1940 à Pointe – Noire en Guadeloupe. Veuve du défunt CHITTICK Raymond surnommé TIBITO, ancien agent communal de Saint-Martin.

Cultivatrice de canne à l’usine BONNE MERE à Sainte Rose en Guadeloupe, Madame CHITTICK Timéline est arrivée à Saint Martin en 1966 sur le bateau DELGRES.

Madame PANDOLF veuve CHITTICK, habitante du Quartier d’Orléans depuis 48 ans est aujourd’hui mère de 10 enfants, grand-mère de 39 petits enfants et arrière grand-mère de 27 petits-enfants.

Malgré ses responabilités de mère d’une famille nombreuse, elle a pu s’occuper des ses enfants, des enfants du voisinage. Elle a toujours eu le temps pour aller à la pêche avec son mari, faire de la couture, faire un bon plat pour la famille, ….

C’est avec plaisir que les membres du Conseil de Quartier 1 partagent cette pensée avec Madame CHITTICK en tant que mère de famille :

Les valeurs que vous avez appris et le soin que vous avez donné, l’amour merveilleux que vous avez montré, ont enrichi la vie de plusieurs personnes dans notre quartier.

Bonne Fête des Mères, Madame CHITTICK.


Conseil de Quartier N°2. Madame Céline VLAUN honorée par la Collectivité

Mme Céline VLAUN (divorcée LARMONY) est née le 19 octobre 1935, à Cul-deSac, SAINT-MARTIN, de Mr. Frederick WELLS, un propriétaire et fermier, et Mme. Henriette ARNELL de SAINT-MARTIN. Elle a été élevée par son beau-père, Mr Gaston VLAUN, un marin-pêcheur, avec ses 18 enfants. Mme. Céline VLAUN est la dernière de 19 enfants à bénir Papa GASTON et Moma Henriette, qui résidaient à Cul-de-Sac, Saint-Martin.

Elle reste une des deux des 19 enfants que nous sommes bénis à avoir avec nous encore aujourd’hui.

Mme. Céline VLAUN, élevée à Cul-de-Sac, a déménagé à Grand-Case en 1955, après avoir épousé Mr. Augustin Pierre LARMONY, un marin-pêcheur de BELLE Hill, et elle y a commencé sa propre famille.

Elle est la Mère bien-aimée de six enfants : Betty, retraitée de American Airlines, Peter, retraité de General Motors, Leonard, entrepreneur en réfrigération & climatisation, Judith, une Associée V P Bancaire, Emile, entrepreneur marin-pêcheur et passeur de l’îlot de Pinel, et Gérard un ingénieur-mécanicien pour United Airlines.

Elle est Grand-mère de 15 petits enfants: Angela- Professeure à l’Université à Hilo, Hawaii, Jessica- employée à l’Université de Western Michigan, Miranda- Assistante Vice Présidente de Willis & Sherman Compagnie, François-Gérant à AT & T Compagnie de Téléphone, Christian, Pierre et Jean-Paul sont des représentants à AT & T Compagnie de Téléphone, Amanda- Stagiaire à la BBC ( « Broadcasting Company » ). Tous les autres petits enfants sont des étudiants donc Louise, Aida, Emily, Mélissa, Lyndsey, Sarah, François, and James.

Finalement, elle est l’arrière-grand-mère de 2 arrières petits-enfants. Mme Céline VLAUN a commencé sa carrière comme cuisinière à Mullet Bay. En fait, elle a travaillé à Mullet Bay Hôtel ainsi que Dawn Beach Hôtel pendant sa jeunesse. Elle est restée fidèle à leur service pendant plusieurs années et son mérite a été récompensé. Elle a donc été promue au poste de Directrice de Service pour la clientèle VIP qui fréquentait ces établissements.

Elle a séjourné en divers pays et notamment les Etas Unis d’Amérique, la Hollande, l’Allemagne, la France, la Martinique, et la Guadeloupe, profitant en route de la présence des merveilleux amis et de la famille.

Mme. Céline VLAUN (divorcée LARMONY) est depuis retraitée et réside aujourd’hui à Grand-Case, Saint-Martin avec une vue sereine de la plage qui la salue chaque matin et avant de se retirer chaque nuit. Elle est bien connue et respectée, une ancre de la communauté de l’Île dans laquelle elle réside, renommée pour sa gentillesse, son franc parler si nécessaire, son esprit agile et son bon sens de l’humour _toujours prête à vous faire sourire !

Céline est simplement une femme exceptionnelle qui ne peut pas être dupliquée.


Conseil de Quartier N°3. Madame Antoinette LAINEZ honorée par la Collectivité

Née en 1947 a petit canal en guadeloupe de son nom de jeune fille HUTIN VALERIENNE ANTOINETTE et seule fille de sa fratrie. Elle arrivée sur l’ile de saint martin en 1966.

Elle épouse mr lainez gérard en 1969 dans sa commune natal petit canal son mari et complice pour la vie. Mère de deux garçons et une fille et grand-mère de trois petits garçons.

Les jeunes époux ont vécu 15 ans a colombier saint martin. A ses début elle a été caissière sodiprix a marigot. Puis elle a décidé d’épauler son mari dans le commerce et la gestion de sa boulangerie a marigot en 1978. Puis en 1980 elle est devenue responsable d’un snack en boulangerie a marigot situe en face du stade.

En 1981 ils ont construit leur propre boulangerie à rambaud puis leur maison ou ils résident jusqu’à ce jour.

A ses débuts elle était la pâtissière de l’entreprise.

C’est une femme forte qui toujours trouve les mots pour soutenir son mari dans le maintien de leur entreprise.

Femme souriante ayant toujours la joie de vivre, très coquette mais discrète, Antoinette est une femme polyvalente aimée de tous, serviable, respectueuse, toujours prête a aider, donner et encourager des personnes à trouver une solution positive dans leur vie, elle n’a pas peur de la défaite, elle aime être active.

Proche des associations et de la population, elle est toujours prête a aider selon le besoin que ce soit par des dons ou l’apport humain, Madame lainez est surtout une femme de prière portant une grande foi.

Elle trouve toujours une parole divine pour bénir l’autre et son dimanche matin est réserve pour rendre gloire a son dieu comme elle le dit si bien.

Aujourd’hui les saint martinois t’honnorent pour ton dévouement et ta gentillesse.

Bonne fêtes a toi madame LAINEZ Antoinette.


Conseil de Quartier N°4. Madame  Martine Gisèle ADAMS honorée par la Collectivité

Born in Saint-Martin in 1968; parents from Anguilla and Saint-Martin. 

She has 2 sisters and 1 brother.

Martine was raised partly in Anguilla by her grand-mother, then in Saint-Martin by her mother, continued her studies in Guadeloupe on her own. 

When she came back to Saint-Martin, Martine began working as a Helper in many supermarkets, as a Housekeeper for individuals; then decided to sale food on the road side. 

Martine during this time has expanded her family by giving birth to 3 children born in 1987, 1990, 1994. 

Unfortunately, being constantly on the road side with the wrong company in 1998, Martine has fallen into drugs, using what is known as “rock”. 

For 16 years, she has battled with this addiction, losing the custody of her children, the respect of her family and surroundings. 

Until this God blessed day, that she discovered that she was pregnant once again. Martine said that she woke up that morning and said that “no one will take away that child from her”, therefore she stopped the use of drugs instantly. 

During her trying time, she recognizes the unconditional love of one woman for her. This woman and her family has helped her in so many ways that only she Martine can explain. 

Since then, Martine has made a total come back with her 4 years old son name William, intelligent and handsome. She has obtained her driver’s license, bought a car, takes care of her mother. She is now seeking employment as a Housekeeper. 

Ladies, and Gentlemen, we are proud to welcome our chosen mother of the year 2014, natural beauty with a charming smile, Miss Martine Gisèle ADAMS.


Conseil de Quartier N°5. Madame Denise HEWARD honorée par la Collectivité

Madam Denise HEWARD was born 30th of April 1929 in SaintMartin. Her mother died when she was 3 years old and she was raised by her ant Madam Appoline in Saint-James.

She got married to Mr. Maxime HEW ARD in 1960 who was a rock worker and gave birth to 6 children (Guy, Patrick, Maryline, Marcel, Clarisse and Janice).

Inspite of the large family Madam Denise HEWARD had several jobs.

Madam Denise HEWARD used to bake, iron and sell bread in the neighborhood.

She believed in education and communication, showed love for her children but was concern for the neighbor children also.

She used to ask her children to behave otherwise “the tamarind wipe will talk”.

Although lif e was not easy Madam Denise HEWARD always try her best to have her children on the right track.

Madam Denise HEWARD the community council n°5 is proud

to have you and we are thanking you for being a role model.

HAPPY MOTHER’ S DAY.


Conseil de Quartier N°6. Madame Bernadette MARTIN épouse LAINEZ honorée par la Collectivité

Cette mère de «tous» au grand coeur est le quatrième enfant d’une famille de quatorze. Elle est née le 11août 1960 de parents, tous deux St Martinois autochtones, qui étaient bouché et poissonnier à la fois. Les minimes revenus gagnés par leur profession principale, leur a poussé de faire comme tant d’autres familles de l’époque, trouver une occupation secondaire : « le ramassage de pierres» plus connu sous l’expression« picking rocks» ! Vu la taille de la famille Bernadette a vite appris à nettoyer, cuisiner et tenir une maison. Elle est connue dailleurs pour ses succulents “johnny cake” et soupes !

Habitant à grand-case, apprendre à nager devint une norme et une passion. De ce fait l’une de ses occupations préférée était de sauter du bout de l’ancien pont de grand-case ; rentrer dans la profondeur de ces belles eaux turquoises avec ses amis. Ses autres passe-temps, jouer aux dominos, crocheter, tricoter et jouer à la poupée avec les serpillères. Ces grands balais aux belles nattes provoquaient fort la colère de maman ... Plus dun ont été gâtés par les pièces et vêtements crochetés de ses mains.

En grandissant, Bernadette a développé un amour pour l‘aide à la personne ; elle aidait les personnes âgées en faisant leur ménage, leurs courses et les coiffant. ,

En termes d’éducation, la partie Néerlandaise fût une bénédiction car elle alla à l’école St Joseph à Philipsburg (école élémentaire) puis à Sundial pour le secondaire. Sa formation fut naturellement concentrée sur l’aide à la personne. A l’issue de cet apprentissage, elle fût du babysitting pour le personnel de la gendarmerie, qui se trouvait à Grand Case à lépoque. Elle trouva ensuite du travail chez un médecin.

Vers la fin des années 70, elle rencontra un beau Guadeloupéen qui l’a convaincu qu’il pouvait la rendre heureuse pour le reste de sa vie; et elle y a cru ! ! Ne voila t-il pas que plus de 30 ans et 10 enfants plus tard, ils sont toujours là : amoureux lun de l’autre.

Cette femme étend à tous ceux qui veulent bien, ses douceurs maternelles, sa patience, son amour, sa charité; elle s’est occupée de ses enfants et ceux de bien d’autres femmes; qu’elles furent de sa famille ou pas. Elle ne peut faire autrement ; elle fut la mère de Grand Case puis de Morne Valois et maintenant celle de Sandy Ground.

Dedette, comme elle est surnommée, est et restera toujours la mère de plus de personnes quon ne peut imaginer ! !

A toi Dedette, cet hommage, dans ton vivant. Sache que tu es appréciée, aimée et sera toujours portée dans nos coeurs.

Bonne fêtes des mères.

B : bienfaisante

E : émouvante

R: riant

N : naturelle

A: aimante

D : déterminée

E: épatante

T : toujou rs là

T: tenace

E : émerveillant

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin mai 25, 2014 10:34
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*