Fiona : les recherches n’ont rien donné

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 14, 2014 22:48

Les nouvelles recherches effectuées hier près de Clermont-Ferrand, pour retrouver le corps de Fiona, en présence de son beau-père, puis de sa mère, n’ont rien donné.

Berkane Makhlouf et Cécile Bourgeon ont été conduits l’un après l’autre aux abords du lac d’Aydat, mais ont été incapables de retrouver l’endroit où se trouve la fillette de 5 ans.

“On s’est donné toute la journée pour effectuer ces fouilles. On a fait des analyses de toutes les déclarations des mis en examen, on a recoupé avec des repérages par hélicoptère et on a repéré quelques endroits qui collent”, a expliqué le patron de la police judiciaire clermontoise, François Bernard.

Dans la matinée, il avait toutefois reconnu qu’il y avait “très de peu de chance qu’on retrouve le corps”.

Selon le procureur de la République, Pierre Sennès, la date du 13 mai avait été retenue pour ces nouvelles recherches car “la nature aura la même configuration” que l’an dernier, ce qui aurait pu permettre à la mère et au beau-père de retrouver la mémoire.

La découverte du corps de Fiona est capitale pour la suite de l’enquête, car l’autopsie permettrait de déterminer les circonstances de sa mort, alors que les versions de la mère et de son concubin divergent.
Cécile Bourgeon accuse son compagnon d’avoir frappé l’enfant, tandis que Berkane Makhlouf assure qu’il s’agit d’un accident et que Fiona serait morte étouffée dans son vomi.  Ce dernier a toutefois changé sa ligne de défense fin octobre, accusant à son tour la mère ‘avoir frappé la fillette, quelques jours avant son décès.

Commenter avec votre compte Facebook
F. LETUVEE
Par F. LETUVEE mai 14, 2014 22:48

Les dernières infos

Suite...