Concordia. Des chiens qui s’organisent en meute la nuit

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte avril 25, 2014 17:04

Concordia. Des chiens qui s’organisent en meute la nuit

Si la photo n'est pas de bonne qualité elle laisse toutefois bien transparaître cet effet de meute…

Si la photo n’est pas de bonne qualité elle laisse toutefois bien transparaître cet effet de meute…

C’est dans le témoignage d’une résidente que ce court papier prend sa substance. Concordia est devenu au fil du temps un des quartiers les plus peuplés de Saint-Martin. De nombreux résidents ne résistent pas à l’envie de posséder un chien, certains pour la compagnie, d’autres pour la sécurité, d’autres encore parce que cela reste “tendance”.

Mais une pratique semble se répandre et celle-ci amène les propriétaires à laisser leurs animaux divaguer nuitamment pour ne pas les assumer à l’intérieurs d’espaces trop exigus. Ce ne sont donc pas des chiens errants, ils disposent bien d’un collier, sont généralement pucés et bien “entretenus”. Mais les propriétaires savent pertinemment que les services chargés du ramassage des chiens en vadrouille ne travaillent que le jour et que leurs animaux sont donc en “sécurité” de ce côté.

Pour autant, ces chiens s’organisent et leur instinct reprend naturellement le dessus. La nuit donc, c’est en meute qu’ils sillonnent les rues de Concordia en quête de nourriture, d’un chat à liquider ou de rencontres plus “primaires”.

Pour les riverains, ceux qui n’ont pas de chien ou ne sont pas responsables de ces vagabondages, la situation est simple : ne pas fréquenter les rues la nuit, ne pas laisser les chats sortir, et accepter le vacarme des aboiements intempestifs.

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte avril 25, 2014 17:04
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire