Disparition du Boeing 777 de Malaysian Airlines. De nombreux débris signalés par un avion de la Cathay Pacific

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 10 Mar 2014 22:12

Disparition du Boeing 777 de Malaysian Airlines. De nombreux débris signalés par un avion de la Cathay Pacific

MalaysiaSearch_graphic

Le gouvernement malaisien a annoncé que la zone de recherche a été étendue en mer de Chine méridionale, loin de la trajectoire de vol prévue. Cliquez sur l’illustration pour agrandir.

C’est l’aviation civile de Hong Kong qui confirme le rapport du vol Cathay Pacific signalant de très nombreux débris. Cette information émane du compte Twitter infos140.

L’équipage du vol de la Cathay Pacific a repéré les débris à 9,54 degrés de latitude nord et 107,25 degrés de longitude est. Une zone située à plus de 500 km de l’endroit où le vol MH370 a disparu des écrans radars. Une zone éloignée du plan de vol du Boeing de Malaysia Airlines qui aurait dû prendre la direction de Ho Chi Minh Ville. Elle se situe à 125 km au sud-est de la trajectoire normale, indique le South China Morning Post. Des bateaux se sont déjà déroutés pour inspecter la zone.

Rappelons que parmi les 227 passagers figurent plus de 150 Chinois et des ressortissants d’au moins onze autres pays, dont 38 Malaysiens, six Australiens, quatre Français et trois Américains. Les douze membres d’équipage sont malaysiens.

«La zone de recherche a été étendue en mer de Chine méridionale» de 50 milles marins à 100 milles (environ 190 Km) de rayon autour du lieu où le contrôle aérien a perdu le contact avec l’appareil, entre l’est de la Malaisie et le sud du Vietnam, a déclaré le chef de l’aviation civile malaisienne Azharuddin Abdul Rahma.

Au total, des dizaines de navires, d’avions et d’hélicoptères de divers pays (notamment Chine, Etats-Unis, Vietnam, Malaisie, Philippines, Singapour) participent aux opérations.

Le Pentagone annonce ce lundi que la Marine américaine va envoyer un second navire en Mer de Chine méridionale afin de participer aux recherches. Le destroyer USS Kidd va rejoindre sur la zone de recherches un autre destroyer déployé samedi, le USS Pinckney.

De son côté, la Chine annonce que son ministère de la Défense va affecter 10 satellites à la recherche de l’appareil disparu.

Les familles dont les membres étaient à bord du vol de Malaysia Airlines disparu samedi sont en colère. Tout d’abord, à l’aéroport de Pékin, elles n’ont reçu aucune information de la compagnie aérienne pendant des heures. Après la disparition de l’appareil des écrans de contrôle, cinq heures se sont écoulées avant que Malaysia Airlines ne relaye l’information, et treize heures avant que la compagnie ne donne une conférence de presse. Les familles veulent des informations et rapidement. L’attente est insoutenable. L’espoir repose sur la découverte des débris du vol MH370 dans la zone repéré par l’équipage du vol Cathay Pacific. Dans le cas contraire, le mystère sur la disparition du Boeing 777 continuera d’alimenter les rédactions de la planète.

Le site Internet http://avherald.com/ à publié une une photo montrant de nombreux débris :
malaysia_b772_9m-mro_gulf_of_thailand_140308_2

Liste des passagers du vol Malaysia Airlines MH370. Il y avait 239 personnes à bord du vol qui a disparu dans l’une des catastrophes aériennes les plus troublantes de l’histoire.

Télécharger (PDF, 269KB)

 

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 10 Mar 2014 22:12