Tourisme. Jeanne Rogers-Vanterpool parle d’intégration régionale à la conférence organisée au Bahamas par l’OMC

Office de Tourisme
Par Office de Tourisme mars 7, 2014 12:37

Tourisme. Jeanne Rogers-Vanterpool parle d’intégration régionale à la conférence organisée au Bahamas par l’OMC

Taleb Rifai UNWTO Secretary General, Jeanne Rogers-Vanterpool Commissioner of Tourism St Martin, Hugh Riley CTO Secretary General

Taleb Rifai UNWTO Secretary General, Jeanne Rogers-Vanterpool Commissioner of Tourism St Martin, Hugh Riley CTO Secretary General

“Créer des partenariats entre les pays membres est probablement le meilleur scénario gagnant-gagnant. Il peut être un moyen pour la création d’un plus grand pouvoir sur le marché et en même temps capable de générer de nouvelles opportunités d’affaires et d’emplois … Plus important, ces types de partenariats nous permettent non seulement de mutualiser nos ressources, mais offrent également la possibilité pour nous de diversifier et recréer nos offres touristiques , pas en recréant ce qui exste déjà, mais en créant une valeur ajoutée en mettant en valeur notre unicité en tant que partie d’un tout …” explique Jeanne Rogers-Vanterpool, la Présidente de l’Office de Tourisme de Saint-Martin, aux 600 conférenciers à la fin de sa présentation lors de la conférence de l’OMT dans les Bahamas.

La Présidente de l’Office de Tourisme, qui s’exprimait lors d’une table ronde sur “L’intégration régionale : Créer des partenariats pour soutenir la concurrence mondiale”, a déclaré que compte tenu des prévisions que les marchés émergents devraient atteindre 57 % du marché de 1,8 milliard d’arrivée du tourisme international en 2030, dans les Caraïbes il est nécessaire de réfléchir à la meilleure façon de recréer notre image et à accroître notre part du marché dans l’avenir. “Il est évident que nous ne pouvons pas continuer à travailler de la même manière. De plus en plus de destinations“ au climat chaud ”seront nos concurrents sur nos marchés cibles. Ainsi, alors que nous essayons de résoudre les problèmes les plus complexes de l’intégration régionale, je voudrais présenter l’idée, que la voie à suivre à court et à moyen terme pourrait être des alliances concrètes, où les ressources et le savoir-faire peuvent être partagés pour atteindre des objectifs spécifiques.”

Il est nécessaire de créer des alliances à tous les niveaux, y compris avec les compagnies aériennes et les autres partenaires de l’industrie touristique afin de générer un nouvel engouement pour nos destinations tout en gardant nos attraits individuels.

Au cours de son exposé, la Présidente a présenté plusieurs initiatives qui ont été prises par l’Office de Tourisme de Saint-Martin en collaboration avec les îles environnantes. Ces “Alliances pratiques” donneront une meilleure visibilité aux petites îles. Les alliances, dit-elle, ont permis aux destinations de combiner les dollars de marketing, le savoir-faire et d’autres ressources pour attirer de nouvelles initiatives et d’explorer des marchés de niche qui seraient difficiles à attirer étant seul.

La conférence des Nations Unies 2014 organisée par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) sous le thème “Le tourisme, un secteur clé pour le développement de petits États insulaires” a eu lieu les 19 et 20 Février au Bahamas. Les sessions de la Conférence ont abordé une série de sujets qui sont pertinents pour les petites destinations insulaires, y compris des questions telles que la compétitivité, les perspectives de développement durable, l’intégration régionale, la gestion des risques et l’accessibilité au Voyage.

Mme Rogers-Vanterpool faisait partie d’une table ronde aux côtés de Maryse Robert, Directeur du Département des affaires économiques de l’OEA, Donald Charles, Directeur Général d’Antigua-et -Barbuda Banque de développement, ainsi que des représentants de l’AEC et de la CARICOM .

L’un des événements majeurs de la conférence a été la signature d’un protocole d’accord entre l’OMT et CTO conçu pour renforcer la collaboration entre les deux organisations afin de promouvoir le développement du tourisme dans les îles de la Caraïbe. Un communiqué de presse suite à la conférence a indiqué à quel point la signature du protocole d’accord est importante tant  pour les organisations que pour le secteur du Tourisme de la Caraïbe. “Le protocole d’accord vise à renforcer la coopération entre l’OMT et CTO dans des domaines tels que l’ élaboration de stratégies régionales et des plans d’actions pour le développement du tourisme durable, la promotion de l’ investissement dans le Tourisme, l’e-Marketing Intelligence et l’accroissement des capacités d’accueil.”

En signant le protocole d’accord avec le Secrétaire général de la CTO, Hugh Riley, le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, a déclaré “Nous sommes très heureux de renforcer notre collaboration avec CTO, qui est déjà un membre affilié de l’OMT très actif et très respecté. Ce partenariat permet de répondre aux questions relatives au développement du Tourisme durable dans les Caraïbes, la concurrence et les projets de relance”.

”En sa qualité d’organisation responsable du développement du Tourisme durable dans les Caraïbes, le CTO est constamment à la recherche de nouveaux moyens de tirer le maximum du Tourisme. Notre collaboration avec l’OMT nous permet de placer cette discussion sur la scène mondiale et d’accéder à une formation internationale, des connaissances et des ressources pour nos Etats membres”, a déclaré le Secrétaire général de CTO, Hugh Riley.

Commenter avec votre compte Facebook

Office de Tourisme
Par Office de Tourisme mars 7, 2014 12:37
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*