Antilles Guyane. Chikungunya : Point de situation au 27 Février 2014

Autre
Par Autre février 28, 2014 18:32

Antilles Guyane. Chikungunya : Point de situation au 27 Février 2014


280214-PointChikL’épidémie de chikungunya se poursuit à Saint-Martin; le nombre de cas cliniquement évocateurs tend à se stabiliser. Cette collectivité est en phase d’épidémie généralisée.
A Saint-Barthélémy, l’épidémie semble marquer le pas. Ce territoire reste toujours en phase de Situation épidémique.
En Martinique, la circulation virale est généralisée et tend à se stabiliser. La Martinique est toujours placée en phase de Situation épidémique.
En Guadeloupe, on assiste toujours à une circulation virale active et modérée. Ce département est toujours placé en Phase de transmission autochtone modérée.
En Guyane, un foyer de transmission a été mis en évidence à Kourou. La Guyane a été placée en Phase de Circulation autochtone modérée.

Situation épidémiologique actuelle à Saint Martin

2030 cas cliniquement évocateurs de chikungunya.

2 décès liés au chikungunya ont été rapportés. L’un est indirectement lié au chikungunya, l’autre n’a pas pu être classé quant au lien avec le chikungunya.

L’épidémie est généralisée sur l’ensemble de la partie française de l’île de Saint Martin.

Situation épidémiologique actuelle à Saint Barthélemy

380 cas cliniquement évocateurs jusqu’au 23 février 2014.

Au total, 127 cas positifs (probables et confirmés) ont été recensés depuis la semaine 50 de 2013 dont 11 cas au cours de la deuxième semaine de février.

Situation épidémiologique actuelle en Martinique

3940 patients vus en consultation de ville par des médecins généralistes pour motif de suspicion de chikungunya.

653 cas cliniquement évocateurs ont été vus par les médecins de SOS médecins.

Une personne hospitalisée est décédée et le décès a été évalué comme étant indirectement lié à l’infection.

L’ensemble de la Martinique est touché par l’épidémie de chikungunya.

Situation épidémiologique actuelle en Guadeloupe

1460 cas cliniquement évocateurs de chikungunya vus en médecine de ville.

Parmi l’ensemble des cas probables ou confirmés enregistrés depuis le début de la surveillance, 55% résident à Baie-Mahault. Neuf communes dont Les Saintes et La Désirade sont toujours épargnées par le virus.

Situation épidémiologique actuelle en Guyane

17 cas confirmés dont 10 autochtones et 7 importés, ainsi que 25 cas suspects dont 23 en attente de résultats biologiques.

En tout, 300 signalements ont été enregistrés depuis mi-décembre.

Situation du Chikungunya dans les Caraïbes au 20 février 2014 

Iles Vierges britanniques : 6 cas

• Sint Maarten : 115 cas

• Anguilla : 11 cas

• Dominique : 45 cas

• Aruba : 1 cas importé

• Saint Kitt et Nevis : 1 cas (nouveau territoire affecté)


Plus d’informations disponibles dans le bulletin épidémiologique de l’INVS 

  280214-Chik.pdf (692,5 KiB, 273 hits)

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Autre
Par Autre février 28, 2014 18:32
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire