Barack Obama au dîner IT : Entre Mark Zuckerberg et Steve Jobs

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 18 Fév 2011 21:28

Barack Obama au dîner IT : Entre Mark Zuckerberg et Steve Jobs

Steve Jobs était bien présent jeudi soir au dîner qui réunissait des patrons de la Silicon Valley autour du président Barack Obama.

Hier nous avons relayé l’information d’une source américaine affirmant que Steve Jobs n’aurait plus que quelques semaines à vivre, son cancer évoluant rapidement. Certains d’entre vous on été offusqué et nous nous en excusons auprès d’eux, ce n’était pas le but. On peut être rassurés par la présence effective du même Steve Jobs à la gauche de Barack Obama au dîner “2.0” organisé jeudi soir en Californie.

L’événement a réuni autour du président Obama des chefs d’entreprise de la Silicon Valley, d’où l’absence sans doute de Steve Ballmer, Microsoft étant basée à Seattle. On sait aussi que Steve Ballmer était mercredi à Paris, à l’Elysée pour être décoré par Nicolas Sarkozy de la Légion d’Honneur.

Le dîner des leaders de l’industrie IT a eu lieu finalement non pas dans un restaurant de San Francisco mais au domicile de John Doerr (de Kleiner Perkins Caufield & Bryers, un important fonds de capital risque) à Woodside, tout près de Stanford, au coeur de la Silicon Valley. S’y sont retrouvés des patrons chevronnés comme Larry Ellison (Oracle), John Chambers (Cisco) ou Eric Schmidt (Google) à côté de jeunes entrepreneurs tels que Dick Costolo (Twitter) ou Mark Zuckerberg (Facebook). Egalement présents : Carol Bartz (Yahoo), Reed Hastings (Netflix), John Hennessy (Stanford University), Art Levinson (Genentech) et Steve Westly (du fonds The Westly Group).

Les convives ont pu échanger autour des propositions de Barack Obama «d’investir dans la recherche et la développement et d’étendre les incitations aux entreprises pour s’agrandir et embaucher, qui vont avec son objectif de doubler les exportations en cinq ans pour soutenir les emplois de millions d’Américains», selon le communiqué de la Maison Blanche.

Barack Obama a poursuivi vendredi son voyage par la visite l’usine d’Intel de Hillsboro dans l’Oregon. A cette occasion Paul Otellini, CEO d’Intel, a annoncé la poursuite de son programme d’investissements aux USA avec un projet de 5 milliards de dollars pour un nouvelle unité de fabrication de semi-conducteurs en 14 nanos sur le site de Chandler en Arizona.

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 18 Fév 2011 21:28