Outre-Mer. Canal+ est autorisé a racheter Mediaserv

Autre
Par Autre février 13, 2014 15:02

Outre-Mer. Canal+ est autorisé a racheter Mediaserv

130214-ACERPL’Autorité de la Concurrence a donné son accord à l’opération qui sera finalisée très prochainement.

CANAL+ OVERSEAS, filiale du Groupe Canal+, se réjouit de l’accord de l’autorité de la concurrence concernant le rachat auprès du Groupe Loret de 51% de MEDIASERV, premier opérateur Télécom alternatif haut débit présent en Guadeloupe à la Martinique en Guyane et à la Réunion.

Il s’agit de la dernière étape avant la finalisation de l’opération, qui interviendra dans les prochains jours.

En prenant le contrôle de Mediaserv, CANAL+OVERSEAS poursuit son développement et diversifie ses activités en Outremer.

CANAL+ OVERSEAS pourra notamment s’appuyer sur les infrastructures et l’expertise des équipes de Mediaserv pour lancer de nouvelles offres innovantes, notamment autour de l’internet et de la télévision, afin de séduire de nouveaux consommateurs ultramarins.

RÉSUMÉ DE L’OPÉRATION FOURNI PAR LES PARTIES

L’Opération objet de la présente notification porte sur l’acquisition par Canal+ Overseas – filiale à 100% de Groupe Canal + – ou l’une de ses filiales du contrôle exclusif de la société Mediaserv, intégrant la société Mediacall, et des sociétés Guyane Numérique (GNU), Martinique Numérique (MNU) et Réunion Numérique (RNU) qui sont toutes des filiales détenues actuellement à 100% par la société Loret Telecom, elle-même détenue et co-contrôlée par plusieurs actionnaires dont le Groupe Loret.

A l’issue de l’Opération Médiaserv, Guyane Numérique (GNU), Martinique Numérique (MNU) et Réunion Numérique (RNU) seront sous le contrôle exclusif de Canal+ Overseas, et intègreront ainsi les activités du Groupe Canal+, le Groupe Loret restant actionnaire minoritaire sans pouvoir de contrôle. 


NDLR : Concrètement, cela signifie que Canal+ va pouvoir se lancer sur le marché des télécommunications et concurrencer ainsi les FAI ultramarins traditionnels tels que Orange ou Numéricable, à travers des offres haut débit notamment. En ce sens, l’accord prévoit  des mesures visant à préserver cette concurrence, tel que le plafonnement des tarifs ou encore la non exclusivité de distribution des chaînes payantes, que Canal+ s’est engagé à respecter… durant 5 ans.

Commenter avec votre compte Facebook
Autre
Par Autre février 13, 2014 15:02

Les dernières infos

Suite...