Europe. Face aux maigres fonds fléchés vers Saint-Martin, la Présidente en appelle au Premier Ministre

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin 26 Nov 2013 11:39

Europe. Face aux maigres fonds fléchés vers Saint-Martin, la Présidente en appelle au Premier Ministre

Madame Aline HANSON, Présidente du Conseil Territorial de la Collectivité d'Outremer de Saint-Martin.

Madame Aline HANSON, Présidente du Conseil Territorial de la Collectivité d’Outremer de Saint-Martin.

La Présidente du Conseil territorial de Saint-Martin, Aline Hanson, a envoyé un courrier adressé au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, dans lequel elle fait état de la faiblesse des fonds européens alloués à Saint-Martin dans le cadre de la prochaine programmation de ces mêmes fonds.

En effet, l’enveloppe pressentie pour Saint-Martin frôlerait les 28 millions d’euros, une modeste somme qui semble ne pas tenir compte d’un retard structurel de l’île largement préjudiciable à la population, à l’instar des stations d’épuration ou des réservoirs d’eau potable.

Les contraintes financières de la Collectivité ne permettent en outre pas une mobilisation suffisante de fonds propres, et de faire face à de nouveaux emprunts supplémentaires.

La Présidente Aline Hanson en appelle à un arbitrage plus juste, afin que l’enveloppe affectée à Saint-Martin soit revue à la hausse, et que la Collectivité puisse répondre aux exigences de ses administrés. 


Saint-Martin, le 18 novembre 2013

Monsieur le Premier Ministre,

Je viens de faire part au Préfet de Saint-Martin, lors de la réunion du comité de pilotage dédié à la préparation de la prochaine programmation des fonds européens pour notre territoire, de la faiblesse des fonds qui pourraient être alloués à Saint-Martin.

En effet, pour les axes dédiés au FEDER, l’exercice effectué par l’ensemble des partenaires pour mettre en exergue les besoins du territoire et après les arbitrages nécessaires, montre un coût total éligible des opérations à près de 160 Millions d’euros.

L’enveloppe pressentie pour Saint-Martin, qui avoinerait les 28 M€, semble ne pas prendre en compte le retard structurel de notre collectivité, en équipement de base plus que nécessaire pour la population, à savoir les stations d’épurations, les réservoirs d’eau potable, pour ne citer que ceux-là ; pour ces seuls équipements la priorité est de l’ordre de 50 Millions d’euros (cout total éligible).

Les difficultés financières de la collectivité de Saint-Martin, ne lui permettent pas de mobiliser suffisamment de fonds propres et de faire face à des emprunts supplémentaires, pour compenser le différentiel ; j’en appelle à votre sens de l’intérêt général afin qu’une enveloppe plus conséquente soit allouée à notre territoire et qu’un arbitrage plus objectif soit effectué, dans le cadre de la répartition des fonds européens entre la Guadeloupe et Saint-Martin.

Vous remerciant de votre attention et de vos diligences, je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, à l’assurance de ma haute considération.

La Présidente du Conseil territorial

Aline HANSON


Le document original vous est consultable ici : 

  courrier_premier_ministre_FEDER_PO_Saint-Martin.pdf (270,4 KiB, 408 hits)

Collectivité d'Outremer de Saint-Martin
Par Collectivité d'Outremer de Saint-Martin 26 Nov 2013 11:39