CESC. Une plénière croustillante aujourd’hui

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte 26 Nov 2013 09:16

CESC. Une plénière croustillante aujourd’hui

261113-CESCVoilà un organe de la gouvernance qui fait depuis sa mise en place grincer des dents. Si la Loi Organique en fait une institution à part entière de notre Collectivité, si l’organe est doté d’une capacité d’auto-saisine, il n’en reste pas moins que depuis ses premiers jours, à l’instar des conseils de quartier, celui-ci peine à trouver sa place et la Collectivité semble éprouver des difficultés à se l’approprier. On en est à se demander si ce mode de gouvernance est bien adapté à notre si petit territoire.

On se souvient du thème central qui a occupé les premières plénières de la première mandature, à savoir les indemnités réclamées par ses membres de l’époque, et l’on ne peut que constater la répétition du schéma pour cette nouvelle mandature, imposant à la Collectivité de trancher sur le sujet, les budgets n’étant pas extensibles.

Ainsi, lors du dernier Conseil territorial, les élus ont acté le renouvellement du budget de 140 000 euros du CESC sans augmentation en dépit de l’élargissement du nouveau bureau. A ce sujet, le journal de Saint Barth écrivait la semaine dernière : “A Saint-Barth, tous les membres du CESC, jusqu’à son président, sont bénévoles, rappelle François Tressières, secrétaire général de l’organe consultatif de la Collectivité. Les 15 membres du CESC de Saint-Barthélemy touchent un jeton de présence, correspondant à 50 euros par séance, pour couvrir leurs faux frais (téléphone, internet, impressions). Ce qui ne les indemnise pas de leur temps de présence, loin de là, fait valoir François Tressières. Soit, à raison de sept à huit séances plénières dans l’année, au mieux 400 euros par an et par membre du CESC. Ce que touche chaque mois un conseiller à Saint-Martin.”

Quoiqu’il en soit, le CESC se réunit ce jour et l’on se doit de vous indiquer qu’il s’agit bien d’une réunion de crise, entre querelles internes post-électorales et grincements de dents avec la Collectivité. Certes, et sauf erreur de notre part, les réunions plénières étaient autrefois publiques ou en tous cas ouvertes à la presse, mais le désintérêt des journalistes pour des plénières creuses lors de la première mandature a eu raison d’une certaine volonté du CESC à communiquer, si l’on en croit ce que l’on a bien voulu nous en dire.

L’ordre du jour vous est livré ci-après :

  1. Lecture et Approbation du PV de la Commission Générale en date du 12/11/2013
  2. Communication du Président sur la situation du CESC
  3. Débat sur la situation générale du CESC et suite à donner
  4. Discussion sur l’actualité du territoire
  5. Lancement de l’étude sur l’évaluation de la loi organique
  6. Modification du Règlement intérieur (NDLR : ce point est à surveiller puisqu’il pourrait s’agir de répondre à certaines demandes de la Préfecture notamment)
  7. Questions diverses

Le Président Georges Gumbs insistera par ces mots sur l’importance de cette plénière, la preuve en est qu’il y a bien rififi entre le CESC et la Collectivité : “Je me permets d’attirer votre attention sur l’importance de cette réunion et espère que vous aurez la possibilité d’y assister et dans le cas contraire, de m’en informer au plus vite.”

Autre moment important pour le CESC, que vous pouvez d’ores et déjà noter sur vos agendas : l’audition du Préfet le 11 Décembre prochain.

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte 26 Nov 2013 09:16
Abonnement WPServeur
Euro0.9331
15 Juin · CurrencyRate · USD
CurrencyRate.Today
Check: 15 Jun 2024 10:05 UTC
Latest change: 15 Jun 2024 10:00 UTC
API: CurrencyRate
Disclaimers. This plugin or website cannot guarantee the accuracy of the exchange rates displayed. You should confirm current rates before making any transactions that could be affected by changes in the exchange rates.
You can install this WP plugin on your website from the WordPress official website: Exchange Rates🚀