Handicap. L’exemple par le Sport

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte 25 Nov 2013 21:57

Handicap. L’exemple par le Sport

Morch et Cattanéo à leur arrivée au SESSAD

Morch et Cattanéo à leur arrivée au SESSAD

Vendredi 22 Novembre, l’association Coralita recevait Emmanuelle Morch et Frederic Cattaneo, sportifs émérites présents à Saint-Martin dans le cadre du deuxième tournoi international de Tennis en fauteuil roulant qui se déroulait à Sint Maarten la semaine dernière.

Il s’agissait pour l’association gestionnaire du SESSAD de partager l’exemplarité du parcours des deux sportifs avec les jeunes enfants de Saint-Martin afin de démontrer que le handicap n’était pas une fatalité d’une part. En réalité, au-delà de ces moments de partage et de convivialité, ce sont de jolies leçons de vie qu’il nous a été donné vendredi dernier.

Une leçon de courage et d’humilité

Frédéric Cattanéo, 34 ans, est en fauteuil roulant depuis un accident de moto en 2002. Numéro 4 français, il est médaillé des derniers jeux paralympiques de Londres. Il est aussi le vainqueur du tournoi qui s’est achevé samedi 23 à Port de Plaisance.

Agée de 22 ans, Emmanuelle Morch est paraplégique suite à un accident de snowboard survenu en 2008. Etudiante, elle consacre son temps libre à l’entraînement et à la compétition avec pour objectif de faire partie des 22 meilleures joueuses du classement ITWF en 2015, condition d’une qualification pour les Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro en 2016. 

Ces deux-là, fauchés en pleine jeunesse, sont parvenus à dépasser les douleurs, physiques et morales, pour se hisser au plus niveau d’une discipline qu’ils semblent prendre autant de plaisir à pratiquer qu’ils nous procurent en terme de spectacle. Et ce sont des champions souriants et enthousiastes qui sont arrivés au SESSAD en fin de matinée, se pliant de bonne grâce aux demandes tant des journalistes que du protocole, sans autre motivation que celle du partage d’expérience, du don de soi.

Et… il est vrai qu’après un peu de temps passé à leurs côtés, il devenait par exemple difficile de continuer à pester contre le temps passé dans les embouteillages ou celui passé à trouver une place de parking…

Un levier pédagogique et sociétal 

En visite pour la première fois à Saint-Martin, Cattanéo et Morch n’ont pourtant pas rechigné à répondre favorablement à l’invitation de l’Association Coralita et ont consacré leur matinée libre à la visite d’écoles primaires.

Ce sont les écoles Nina Duverly et Hervé Williams 2 qui ont eu le privilège de cette rencontre dans la mesure où y sont scolarisés des enfants suivis par le SESSAD.

Récits de leur histoire, parties de tennis, essais de fauteuils roulants par les enfants… C’est tout en décontraction que les deux tennismen sont parvenus à dédiaboliser le handicap aux yeux de ces jeunes enfants. L’ambiance ludique n’a pas empêché les objectifs d’êtres atteints : les enfants visités portent désormais en eux la conviction que la différence n’est pas un obstacle et que le handicap n’est pas forcément un frein à la réussite.

Un modèle de coopération

Henri Brookson, Pdt Top Promotions ; Rose Nicolas, Pdte Coralita ; et deux membres du Comié Be Able

Henri Brookson, Pdt Top Promotions ; Rose Nicolas, Pdte Coralita ; et deux membres du Comié Be Able

C’est la deuxième année consécutive que la fondation Top Promotions basée à Sint Maarten, et plus précisément le Comité Be Able, organise ce tournoi international de tennis en fauteuil roulant à Sint Maarten, avec un succès grandissant.

C’est également la deuxième année que l’association Coralita s’associe à cette initiative dans les coulisses du comité organisationnel et en prenant en charge la venue des champions en partie française. Ainsi l’année dernière, la rencontre avait eu lieu avec les membres du club de tennis de Sandy Ground.

Au regard des objectifs et devant l’efficacité renouvelée du partenariat entre ces deux associations, on pense inévitablement aux autres domaines de cette coopération que les institutionnels de part et d’autre peinent tant à mettre en oeuvre. Et même s’il est évident que cela tient pour beaucoup aux personnes mêmes qui président ces associations – à savoir M. Henri Brookson pour Top Promotions et Mme Rose Nicolas pour l’association Coralita ; l’on tire notre chapeau à ces associations qui parviennent à oeuvrer ensemble au-delà des barrières, géographiques, législatives, politiques ou administratives pour le seul intérêt de la cause qu’elles défendent.

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte 25 Nov 2013 21:57
Abonnement WPServeur




Euro0.939
14 Avr · CurrencyRate · USD
CurrencyRate.Today
Check: 15 Apr 2024 02:05 UTC
Latest change: 15 Apr 2024 02:00 UTC
API: CurrencyRate
Disclaimers. This plugin or website cannot guarantee the accuracy of the exchange rates displayed. You should confirm current rates before making any transactions that could be affected by changes in the exchange rates.
You can install this WP plugin on your website from the WordPress official website: Exchange Rates🚀