Saint-Martin. Grégory Toulen, premier Saint-Martinois recruté par l’armée de l’air

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte 31 Oct 2013 16:14

Saint-Martin. Grégory Toulen, premier Saint-Martinois recruté par l’armée de l’air

Grégory Toulen, premier sous-officier saint-martinois de l’armée de l’air française

Mercredi 30 octobre 2013, Grégory Toulen, jeune bachelier de 18 ans, signait officiellement en Préfecture de Saint-Barthélemy et Saint-Martin son engagement dans l’armée française, qui plus est l’armée de l’air.

Une première pour le territoire alors que l’armée en général et l’armée de l’air en particulier offrent des possibilités de carrière très diverses avec de vraies possibilités de progression. Grégory s’ouvre donc une porte qui fera de lui un “mécanicien avion” en tant que sous-officier et débutera sa carrière par 4 mois de formation en métropole à l’école de formation de Rochefort.

Cette formation comprend :

  • une formation militaire initiale et de perfectionnement pour tous les sous-officiers de l’armée de l’air ;
  • une formation spécialisée pour tous les sous-officiers relevant de certaines spécialités techniques ;
  • des stages d’applications et des formations particulières en réponse à des besoins précis des forces ;
  • des stages de transformation afférents à la mise en œuvre de nouvelles technologies ou à l’évolution même des monographies d’emploi.

Le Préfet délégué, Philippe Chopin, insistait sur le plaisir qu’il avait à accueillir en préfecture le symbole d’une jeunesse saint-martinoise qui réussit, qui s’engage pour son pays, invitant la presse à faire rayonner au mieux ce petit morceau de ciel bleu dans un quotidien saint-martinois dont on est las de la morosité. Le Préfet adressera aussi les félicitations de nos élus locaux, le Sénateur Louis-Constant Fleming, le Député Daniel Gibbs et la Présidente Aline Hanson, tous trois retenus par leurs fonctions.

En présence de sa mère, à laquelle le Préfet a adressé en espagnol de profondes félicitations pour avoir su mener son fils à cet endroit précis qui lui garantit un avenir professionnel, Grégory Toulen s’est fendu de ces quelques mots retraçant son parcours et sa passion pour l’aviation :

“Ma passion pour l’aéronautique a débuté très jeune. Petit (2-3ans) je voyageais régulièrement avec ma mère et mes grands-parents. J’avais tellement pris l’avion que je m’étais rapidement familiarisé avec la cabine. J’ai toujours voulu savoir comment ces aéronefs fonctionnaient, et je souhaitais un jour  «les piloter ».

Gregory et sa mère, fiers l'un de l'autre et honorés de cette réception préfectorale

Gregory et sa mère, fiers l’un de l’autre et honorés de cette réception préfectorale

J’ai fait ma scolarité à Saint-Martin. En école élémentaire j’ai été solarisé à l’école “Émile Choisy”, où j’ai eu la chance d’effectuer un voyage scolaire en France, en classe de CM1. Durant ce voyage j’ai pu visiter le cockpit du Boeing 747.

Au collège « Mont des Accords », j’étais un élève « moyen », j’avais des notes correctes. J’ai obtenu un certain nombre de diplômes tel que le « Big Challenge », le B2i et l’ASSR. En classe de 3ème j’ai encore eu la chance de faire un voyage scolaire en Guadeloupe. Mes années au Lycée étaient les plus importantes car j’avais dans l’objectif d’obtenir un BAC S.

 J’aime sortir entre amis, jouer aux jeux vidéo et particulièrement aux jeux de simulation de vol en ligne. Je pratique le football depuis 5 ans. C’est une activité sportive que j’adore énormément.

Pendant mes vacances je faisais des petits boulots pour avoir un peu d’argent de poche. Des boulots tel que : serveur, charpentier et animateur.

Ma mère est arrivée dans les années 90 à Saint-Martin, elle a toujours travaillé dans la vente et a réalisé plusieurs formations de langues : Anglais et Français. Aujourd’hui elle continue a travailler en tant qu’opticienne à « Optic2000 ».

Pendant 2 ans ma mère m’a inscrit dans une école de pilote « Caribéen Flight Academy », mais malheureusement je n’ai pas pu obtenir ma licence de pilote (PPL) pour des raisons financières. Cependant, ces 2 années ont été une belle expérience pour moi car j’ai eu l’opportunité d’effectuer 7 heures de vol à bord d’un Cesna 172, et par ailleurs, être dans un milieu qui me plait.

C’est pour cela que j’aime beaucoup ma mère et que je la remercie, car elle m’a toujours soutenu et encouragé, et aujourd’hui, c’est en partie grâce à elle que mes rêves se concrétisent.”

C’est sur la base de cette première locale que le caporal Christophe Guyon, chef bureau “air” et conseiller au sein du centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA), espère que Saint-Martin verra naître de nouvelles vocations sur un territoire dont il dit qu’il recèle de nombreuses potentialités.

Tout savoir sur l’armée de l’air et ses métiers :

– Emplois. L’Armée de l’Air recrute 2000 emplois par an … 

http://air-touteunearmee.fr/metiers-et-carrieres/

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte 31 Oct 2013 16:14
Abonnement WPServeur




Euro0.9246
23 Mai · CurrencyRate · USD
CurrencyRate.Today
Check: 23 May 2024 22:05 UTC
Latest change: 23 May 2024 22:00 UTC
API: CurrencyRate
Disclaimers. This plugin or website cannot guarantee the accuracy of the exchange rates displayed. You should confirm current rates before making any transactions that could be affected by changes in the exchange rates.
You can install this WP plugin on your website from the WordPress official website: Exchange Rates🚀