Nous sommes tous concernés par la surpopulation de la partie française de l’île

Johnson FABRE
Par Johnson FABRE octobre 7, 2013 20:02

Nous sommes tous concernés par la surpopulation de la partie française de l’île

071013-JohnsonFabreOn entend souvent dire qu’il y a trop d’immigrés sur la partie française de l’île et que ces gens bénéficient de l’aide que le gouvernement français a mis en place et qu’il faut faire quelque chose pour cela.

Mais comment pouvons-nous contrôler la situation quand les étrangers arrivent par la partie hollandaise, passent la frontière sans problème et décide de s’installer avec un français ? Souvent deux situations se présentent : soit ils s’aiment vraiment, soit ils font un accord monétaire pour légaliser la personne. C’est sur, nous ne sommes pas tous concernés par cet acte, mais avant de se diriger vers la France pour résoudre le problème, il est important d’être conscient nous-mêmes de la situation.

Très souvent ce sont ceux qui se plaignent le plus qui font ce genre d’acte. Pointer du doigt la collectivité pour les problèmes de Saint-Martin est facile, mais il faudrait pointer du doigt sur nous-mêmes pour nos propres acte, y compris moi car nous sommes humains avant tout. Il est trop facile de commettre des erreurs et de demander aux pouvoirs publics de de les assumer.

Ce n’est pas l’Etat, ou la collectivité qui peuvent aider l’île, c’est l’unité et la responsabilité de toute la population qui pourra aider Saint-Martin, une chose que nous avons encore du mal à faire.

Johnson Fabre

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Johnson FABRE
Par Johnson FABRE octobre 7, 2013 20:02
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*