Tirs de missiles en Méditérranée : un exercice militaire israélo-américain timidement avoué

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 3 Sep 2013 07:24

Tirs de missiles en Méditérranée : un exercice militaire israélo-américain timidement avoué

C’est en plein débat international sur une possible intervention militaire en Syrie qu’un communiqué de Moscou indiquant avoir détecté le lancement de deux missiles balistiques en Méditerranée orientale a semé le trouble, pendant une heure, mardi matin.

Ceci avant qu’Israël indique qu’il s’agissait d’un exercice militaire conjoint avec les Etats-Unis. Le ministère israélien de la défense a précisé que ce test de missile-cible utilisé dans le cadre de son système de défense antimissile a été effectué à 6 h 15 GMT (10 h 15, heure de Moscou ; 8 h 15, heure de Paris). Soit, à une minute près, l’heure à laquelle Moscou affirmait avoir détecté le lancement de deux engins balistiques du centre vers l’est de la Méditerranée.
Le ministère de la défense russe avait en effet annoncé que les stations radars d’Armavir, dans le sud de la Russie, avaient détecté deux “objets” balistiques tirés en direction de la Méditerranée orientale à 10 h 16, heure de Moscou. L’agence de presse russe RIA Novosti, citant le ministère de la défense, avait indiqué que les engins avaient été tirés du centre de la mer en direction de l’est de la Méditerranée puis précisé, citant une source en Syrie, que les “objets” balistiques étaient tombés en mer.

Avant qu’Israël évoque cet essai, l’armée israélienne avait indiqué ne pas avoir connaissance d’un tir de missile dans cette zone, entretenant la confusion, de même que la chaîne CBS News qui rapportait de son côté les propos d’un officiel américain indiquant qu’aucun navire ou avion américain n’avait tiré de missile dans la Méditerranée.

Avec Agences

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 3 Sep 2013 07:24