The Mad Twoz Family : une rencontre puissante

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte août 1, 2013 18:34

The Mad Twoz Family : une rencontre puissante

Nous l’avions clamé haut et fort, SXMinfo veut faire briller ce qui le peut et pousser les initiatives constructives. Nous ne le répèterons jamais assez, le média n’a pas vocation à tirer sur l’ambulance, il doit aussi trouver sa position sociale qui lui permet de panser un peu les plaies. Evidemment, un bon gros papier sur la SEMSAMAR ou une photo d’un impact de balle sur un pare-brise font immédiatement monter l’affluence, mais nous sommes convaincus que certains sujets doivent eux aussi faire exploser certains compteurs pour leur permettre d’exister mieux et plus de façon à occulter peu à peu ce dont on ne peut être fier. Celui-ci en est un.


The Mad Twoz Family… voilà une rencontre forte et qui dépasse bien des préjugés : tout d’abord, l’association Mad Twoz est sise à Sandy Ground et comme nous le dit avec beaucoup de lucidité Jeremy Stacks Watt, le Président : “Parce que nous sommes à et de Sandy Ground, nous avons pas une bonne image.”

010813-MTFPourtant Mad Twoz dégage une énergie folle et c’est bien parce que ses membres sont pour la plupart nés à Sandy Ground que leurs actions sont perspicaces et adaptées. Evidemment, se regrouper pour vivre on the blocks crée le sentiment d’appartenir à un Gang, on choisit une couleur en signe d’appartenance et évidemment puisqu’il faut que jeunesse se passe, le chemin de certains membres de l’association a flirté avec le “déraisonnable”.

Comme le dit Jeremy, il s’est rapidement retrouvé “On the Blocks” a ne pas savoir quoi faire de ses journées avec bon nombre de ses potes, sa famille. En 2005, Jeremy a 15 ans et c’est la musique, le RAP et les USA qui l’attirent naturellement.

Mais aujourd’hui, Jeremy a 23 ans et il sait que l’exemple peut et doit venir de ses actions, des actions de l’Association. En fait, le temps est propice car il est encore entendu, il est encore jeune et le clivage générationnel ne s’est pas encore matérialisé.

Alors, avec ses 19 membres, l’Association MTF bouge, fait, crée, invente des réponses avec très peu de moyens mais énormément d’engagement : musique, show de bikers, bbq, groupe de soutien aux jeunes sportifs, et fait le maximum pour rester en contact avec ceux qui ont du ou pu s’expatrier pour poursuivre leurs études… bref, créer de l’émulation, rester proche et proposer aux plus jeunes des réponses dans des domaines qui captent leur intérêt. Jeremy dira : “Nous n’avons pas attendu le Fish Day pour nous organiser et proposer des choses qui permettent de lutter contre la délinquance sur le terrain…”.

Bref, une belle rencontre et une grande envie de faire aussi un lien… alors SXMinfo ouvre un espace pour les Mad Twoz dans notre rubrique “We like that !”. Ce sera leur espace et nous espérons en cela permettre à l’association d’émerger un peu plus, aux bonnes volontés de les rejoindre ou de les soutenir pour que MTF puisse notamment bénéficier du soutien administratif nécessaire au sein de toute association ayant de l’ambition.

Prochaine étape pour la Mad Twoz Family : l’édition régulière d’un petit booklet pour faire briller ce que la jeunesse de Sandy Ground sait et peut faire mais aussi pour y poser un peu de l’histoire et de la culture Saint-Martinoise qui, comme le dit Jeremy, “n’est même pas abordée à l’école…”

Commenter avec votre compte Facebook

PUB

Igor Rembotte
Par Igor Rembotte août 1, 2013 18:34

Les dernières infos

Suite...