Merci Alex !

Autre
Par Autre 16 Juin 2012 01:23

Merci Alex !

Souvent, nous nous laissons emporter par nos émotions et nous réagissons de façon épidermique à l’actualité. Nous oublions de prendre du recul et nous nous indignons, nous nous déclenchons des ulcères et nous nous laissons gagner par la morosité et le négativisme ambiants.
Essayons toutefois de regarder le côté positif des choses et trouver des raisons d’être reconnaissants. Un peu de douceur dans ce monde de brutes…
C’est dans cet état d’esprit que je voudrais dire merci à Alex RICHARDS !

Tout d’abord, merci de rester égal à lui-même et de ne pas courber l’échine sous toutes ces critiques, fussent-elles légitimes. C’est un homme constant, Alex !

Merci d’occuper simultanément de nombreux postes de cette nouvelle administration, après en avoir déjà occupé plusieurs en même temps entre 2007 et 2012 (directeur du CESC, directeur de la bibliothèque, professeur d’anglais, traducteur, directeur de campagne et même animateur télé durant la campagne).

Multi-compétences, mutualisation des dépenses, centralisation de la pensée… Tout cela en restant conforme à son discours historique. Car c’est un homme de parole !

En 2007, dans son appel à la révolution, il nous disait déjà : « Nous ne laisserons pas venir en masse des techniciens venus d’on ne sait où occuper des fonctions qui reviennent naturellement à ceux qui ont fait des sacrifices énormes ».

Personne n’entre et il occupe seul toutes les fonctions qui lui confèrent du pouvoir. Un pouvoir même supérieur à celui du Président qui n’est pas parvenu à le limoger : malgré le communiqué officiel, Alex demeure dans les faits directeur de cabinet (Il suffit de passer à l’Hôtel de la Collectivité pour s’en rendre compte). Parce que c’est aussi un homme de pouvoir, Alex, mais il le vaut bien…

C’est ainsi qu’aujourd’hui notre Alex, fier et débonnaire, assure aussi les missions de chargé de coopération (a-t-on lu dans un journal) de façon officielle, mais aussi celles de Président de l’Office du tourisme (car enfin, le Président Richardson est bien assez occupé comme cela). C’est un homme consciencieux et engagé, aussi Alex !

Vous noterez que le hasard fait ici bien les choses, ces deux postes répondent parfaitement à son amour des voyages. Car Alex est un voyageur et nous emmène toujours avec lui. Comme j’ai aimé le gigantisme de Dubaï ! J’ai adoré sillonner les forêts et vallons de la Nièvre. Ouagadougou hante encore mes nuits. Et je crois que je retournerais volontiers à Chypre si je n’attendais pas notre prochaine destination avec impatience.

Alors moi aujourd’hui, j’avais envie de lui merci ! Merci de m’avoir fait découvrir ces espaces que je ne soupçonnais pas. Merci pour cette abnégation et ces services rendus à Saint-Martin.

Merci aussi de nous démontrer que Saint-Martin est encore une île où tout est permis.

Merci enfin de me rappeler au réalisme : les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. J’ai cru à ce changement, celui dont Saint-Martin avait besoin, mais… Je n’aurai pas dû…

Hyppolite Collin

Autre
Par Autre 16 Juin 2012 01:23