PRISE DE POUVOIR ABSOLU SUR LA COLLECTIVITÉ

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 16 Nov 2010 08:39

PRISE DE POUVOIR ABSOLU SUR LA COLLECTIVITÉ

LE SÉNATEUR « CONSEILLER SPÉCIAL » ILLÉGAL !

 

Le 10 septembre dernier le Président de la Collectivité a nommé, par arrêté, le Sénateur Louis-Constant Fleming « Conseiller Spécial » au sein de son cabinet, en contravention avec toutes les lois de la République  et sans aucun respect pour la Constitution française. Dans cette nomination il était spécifiquement mentionné que le nouveau «Conseiller Spécial» avait autorité sur l’économie et le tourisme, les finances et la fiscalité, l’aménagement du territoire et l’urbanisme (les permis)!

Le 8 octobre, le Président, sur injonction du Préfet, a été obligé de mettre fin au mandat du « Sénateur Conseiller Spécial ». Je tiens à saluer particulièrement le travail de notre préfet et son sens des responsabilités.

Le sénateur a donc, pendant un mois, violé la loi avec la complicité du président.

Je pense surtout, que cette confirmation de l’impossibilité pour le sénateur d’exercer directement les pouvoirs présidentiels, est à l’origine de ce remaniement.

Je me demande combien d’élus étaient au courant?

Aujourd’hui, le sénateur me demande publiquement de remettre ma démission en tant que vice-président. Je lui demande, au vu de cette tentative illégale, quand donnera-t-il la sienne? Il devrait avoir l’éthique et la décence, tout comme le Président, de tirer ses propres conclusions quant à sa position dans la République.

Ce qui s’est passé, pendant un mois, n’est pas seulement grave en soi – bafouer la Loi – mais démontre, ce que nous craignions depuis la nomination de Frantz Gumbs, que la Collectivité est dirigée par un Président « sous influence ». Marthe Ogoundélé en nous avertissant a payé le prix de sa lucidité.

Frustré d’avoir été déchu de la Présidence, déjà pour ne pas avoir respecté la loi électorale, humilié d’avoir été délogé de la présidence du Conseil d’administration de la SEMSAMAR, incapable de livrer autre chose que des miettes au niveau des négociations avec l’État, le sénateur – ce que nous savions déjà! – impose ses décisions à la Collectivité par le biais du Président qu’il a choisi avec l’assentiment de quelques uns de ses colistiers.

Ils se parjurent chaque jour, cachent la vérité aux saint-martinois, et prétendent défendre les intérêts de leurs concitoyens. Ils n’ont même pas la décence de respecter la loi! L’éthique doit être à la base de l’action politique.

En 2009, lors du débat sur la modification de la loi organique, tous les vice-présidents avaient bien compris le danger pour la collégialité, la base  même de notre statut, mais avaient cru, sur parole, le Président lorsqu’il affirmait « Je ne recherche pas plus de pouvoir. Loin de moi l’idée d’une présidence hégémonique ».

Louis Jeffry faisait le commentaire suivant : «…  il me paraît important de garder la pluralité et la transparence qui existe lorsque les vice-présidents sont nommés par le Conseil éxécutif et non par le  président seulement. Si en 2012, le président de la COM décide de nommer un vice-président par ses propres moyens, cela entraîne à mon avis, un lien de subordination. Cela risque d’ôter aux vice-présidents leur liberté de parole et d’action »

Pierre Aliotti partageait la même inquiétude et ajoutait «… Il faut faire attention avant de changer les textes qui assurent le fondement même de la COM, sur lesquels la population s’est prononcée. »

Aujourd’hui les faits sont clairs : il y a détournement de démocratie. Il serait temps que Louis Jeffry, notamment puisqu’il prétend être à la base des décisions récentes du Président, s’explique devant la population, autrement que par une valse hésitation. Il faut avoir le courage de ses ambitions!

Je constate une fois de plus que notre démocratie est en danger, c’est pourquoi, dans les jours qui suivent, je ferai appel aux saint-martinois qui partagent mes convictions pour un avenir meilleur et juste.

 

Daniel G I B B S

 Premier Vice-Président de la Collectivité de SAINT-MARTIN

F. LETUVEE
Par F. LETUVEE 16 Nov 2010 08:39