Saint-Martin: PETITION CITOYENNE

Sxminfo Antilles
Par Sxminfo Antilles mars 19, 2013 09:49

Saint-Martin: PETITION CITOYENNE

C’est à la CCISM qu’une partie des membres du nouveau Comité Citoyen de Défense des Intérêts de St Martin ont présenté à la presse locale les actions que celui-ci souhaite mener immédiatement.

Les sociaux professionnels montent au créneau avec pour action d’articuler autour d’une pétition citoyenne une démarche forte en vue d’entamer des discutions avec l’état menant à la réévaluation du coût des transferts de compétance et des charges à Saint-Martin.

Cette pétition sera remise en main propre au ministre des Outre-Mer Victorin LUREL qui doit ce rentre sur notre île très prochainement.

La valeur de celle-ci dépend évidement du nombre de signatures qu’elle aura fédéré auprès de la population Saint-Martinoise. (Lien vers la pétition electronique en bas d’article et ICI)

Le Comité Citoyen de Défense des Intérêts de St Martin:

Ce comité Citoyen se veut indépendant de la Collectivité et des élus en général, donc non politisée même si il est clair que ceux ci sont également invité à signer avec la population la pétition en ligne dans un premier temps, puis disponible de façon plus classique le 27 Mars sous une forme papier.

A la CCISM, une partie des représentants de ce nouveau Comité à expliqué en détails l’idée première de ce mouvement. Ce qu’il faut retenir avant tout, et que personne de contestera, ce sont les difficultés financières graves que la Collectivité doit affronter au quotidien qui se répercutent déja sur l’ensemble de l’économie locale.

D’après les sociaux professionnels, un élément majeur est responsable des difficultés économiques de l’île: Les Coût des transferts de compétence et des charges.

Dans une lettre ouverte aux élus en date du 20 Décembre 2012, la Fipcom avait mis les pieds dans le plat en produisant quelques chiffres révélateurs concernant cette problématique et mettant en avant le coût du non respect du transfert des charges:

Le non respect du transfert des charges a coûté à Saint-Martin:
– Non compensation de l’octroi de mer : 11.5 M
– Hausse des dépenses de fonctionnement dues aux nouvelles compétences: 40 M depuis 2007 (dont RSA 12 M) contre 19 M de recettes supplémentaires

Dotation versée par l’Etat qui n’a jamais été contestée bien que particulièrement injuste : en 2011, pour un PIB presque deux fois moindre que la Guadeloupe et la Martinique (10.516 €/hab. contre 19.005€/hab. et 18.631€/hab.), Saint-Martin n’a perçu que 688€/hab. contre 5.318€ et 5.310€.

Les manquements administratifs de l’Etat ont couté à Saint-Martin :

– Suppression de la taxe d’habitation admise par tous pour la simple raison de non adaptation du logiciel des services fiscaux : 3.65 M en 2009
– Non émission de la taxe sur les véhicules par simple refus de délivrer un numéro NATAF permettant de verbaliser les contrevenants: 2 M

La Fipcom conclu ces chiffres en indiquant: “L’ensemble de ces carences représentent un manque à gagner de plus de 40 M qui auraient largement assuré non seulement l’équilibre budgétaire mais aussi l’indispensable relance économique amorcée par l’investissement publique.”

Le Comité à terminé la présentation en insistant sur l’importance de cette action pour l’avenir de Saint-Martin. Diffusez via les réseaux sociaux, emails et tous supports susceptibles de passer l’information au plus grand nombre.

 

SIGNEZ LA PETITION CITOYENNE CI-DESSOUS EN CLIQUANT SUR L’IMAGE OU ICI

petition-citoyene-saint-martin

Commenter l'article avec votre compte Facebook

Sxminfo Antilles
Par Sxminfo Antilles mars 19, 2013 09:49
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*