UMP : le contre-meeting de Copé

Autre
Par Autre 24 Fév 2013 01:37

À l’heure exacte où les projecteurs devaient être braqués sur François Fillon, qui organise mardi à 19 heures son grand meeting de rentrée à la Mutualité pour annoncer sa candidature à la primaire pour la présidentielle 2017, son rival Jean-François Copé a invité – via un e-mail que Le JDD s’est procuré samedi – les cadres de l’UMP à une conférence téléphonique, afin d’évoquer “l’avenir du mouvement”.

“C’est tellement simple d’être grand”

L’entourage de l’ancien Premier ministre aurait très mal pris la nouvelle, indique Le Monde. “C’est tellement simple d’être grand. Mais Copé ne l’est pas… Il aurait pu déplacer ce rendez-vous téléphonique de 30 minutes au lieu de le faire pile pendant le discours de François Fillonv!” a déclaré au quotidien un filloniste.

Selon cette source, Jean-François Copé aurait organisé ce rendez-vous pour voir “qui répondra à l’appel, et donc jauger l’état de ses troupes”.

“Grotesque !”

“Grotesque !” répond un proche de Jean-François Copé. “Cette conférence téléphonique entre Jean-François Copé et l’ensemble des délégués de circonscription de l’UMP ne va durer que 45 minutes. Cela ne s’adresse pas à des militants, mais à des cadres, qui seront au maximum 577, et il s’agit de parler des municipales.

Cela n’a donc absolument rien à voir avec un contre-meeting”, réagit un soutien du député de Meaux. À l’approche du scrutin interne de septembre, à l’issue duquel sera élu un nouveau président de l’UMP, la guerre semble donc toujours ouverte entre les deux camps.

Autre
Par Autre 24 Fév 2013 01:37