Antilles. Don de moelle osseuse: Un donneur a été trouvé pour Marlon !

Autre
Par Autre 8 Fév 2013 21:27

Antilles. Don de moelle osseuse: Un donneur a été trouvé pour Marlon !

Un donneur compatible a été trouvé pour le petit Marlon, qui à un an est atteint d’une forme grave de leucémie. Une excellente nouvelle pour Marlon et sa famille car une greffe va pouvoir être tentée ce qui accroît considérablement les chances de guérison du petit garçon.

L’histoire de Marlon a touché des centaines de personnes en métropole et aux Antilles et plus de 1200 internautes ont soutenu “bébé Marlon“ et ses parents sur Facebook. Aux Antilles, d’où est originaire la famille de Marlon, l’histoire a été relayée dans les médias et des personnalités locales comme la cinéaste martiniquaise Euzhan Palcy se sont engagées pour parrainer cette vaste opération de solidarité. Aujourd’hui, tout le monde est soulagé et heureux car c’est une excellente nouvelle qu’ont apprise les parents de Marlon cette semaine. Un donneur compatible (qui reste anonyme) a été trouvé et c’est par le biais d’un don du cordon ombilical que la greffe va se faire. Le don de sang placentaire représente en effet une source complémentaire de cellules souches et est une chance supplémentaire de guérison pour les malades, et notamment pour les enfants car la quantité de sang présente dans le cordon est limitée. La greffe devrait avoir lieu en mars pour le petit Marlon et ses chances de guérison s’élèvent désormais à 80% au lieu des 30% qui avaient été évalués si la greffe n’avait pas eu lieu.

La mobilisation a porté ses fruits, le combat continue !

Si les chances de guérison de Marlon ont aujourd’hui considérablement augmenté, le combat n’est pas terminé. “Cette greffe est une étape dans notre combat”, explique la maman de Marlon. “Il est donc important que cette magnifique mobilisation se poursuive pour Marlon mais aussi pour toutes les autres personnes malades.” Marlon peut en effet encore avoir une rechute après la greffe et une nouvelle greffe provenant d’un autre donneur pourrait alors être envisagée. Et à l’heure actuelle, les donneurs issus de la communauté antillaise, donc compatibles avec des personnes de même origine, sont très peu nombreux. La mobilisation menée par la famille de Marlon et les journaux locaux a toutefois porté ses fruits et les appels au centre de don de Martinique ont été décuplés ces derniers jours, comme nous le confirmait cette semaine le médecin du centre Maryvonne Dueymes.

L’optimisme est donc aujourd’hui de mise et pour la première fois depuis l’annonce de la maladie de leur fils, les parents de Marlon peuvent souffler et envisager l’avenir avec espoir. Ils tiennent à remercier toutes les personnes qui se mobilisent, notamment aux Antilles d’où les messages de soutien ont été très nombreux. “Vous ne pouvez pas imaginer quel bien cela fait d’être entouré et soutenu comme nous l’avons été.”, déclarait mercredi sur RCI le papa de Marlon. Les parents de Marlon envisagent aujourd’hui de créer une association de sensibilisation et espèrent que l’histoire de Marlon pourra être un message d’espoir pour toutes les personnes touchées par la leucémie.

M.M.

Le don de cordon ombilical, comment ça marche ?

Aujourd’hui, les malades qui souffrent de maladies graves du sang peuvent être greffés dans certaines situations avec un greffon de sang placentaire, principalement lorsque aucun donneur parfaitement compatible n’est trouvé ni dans leur fratrie ni dans le registre France Greffe de Moelle.

Ces cellules du sang de cordon sont intéressantes, car elles génèrent moins de complications post-greffes que les cellules souches adultes de la moelle osseuse ou du sang périphérique. Néanmoins, elles sont en nombre réduit, elles nécessitent donc des stratégies particulières de traitement et sont plus adaptées aux enfants ou aux personnes de petit gabarit. Ce sont les médecins qui choisissent d’utiliser ou non une greffe de sang de cordon et qui ont pour rôle d’organiser les prélèvements en collaboration avec les maternités et avec le consentement des futures mères. Malheureusement, les maternités qui pratiquent ces prélèvements de sang placentaires ne sont pas majoritaires en France, alors qu’au Royaume Uni ou aux Etats-Unis, ces opérations de prélèvements de cordon à la naissance sont beaucoup plus développées. Aux Antilles, aucune maternité ne pratique le don de cordon, mais le projet est à l’étude.

Pour obtenir un document d’information ou vous inscrire pour le don de moelle osseuse :

Pour Saint-Martin et la Guadeloupe, il faut contacter l’EFS de Guadeloupe au 05 90 47 18 20. Pour la Martinique, composez le 05 96 55 24 50 ou 05 96 55 24 24 pour le centre donneur. Il est également possible de s’inscrire via internet en remplissant le formulaire sur le site www.dondemoelleosseuse.com

Autre
Par Autre 8 Fév 2013 21:27

Les dernières infos

Suite...
Abonnement WPServeur
Euro0.9305
19 Juin · CurrencyRate · USD
CurrencyRate.Today
Check: 19 Jun 2024 13:05 UTC
Latest change: 19 Jun 2024 13:00 UTC
API: CurrencyRate
Disclaimers. This plugin or website cannot guarantee the accuracy of the exchange rates displayed. You should confirm current rates before making any transactions that could be affected by changes in the exchange rates.
You can install this WP plugin on your website from the WordPress official website: Exchange Rates🚀