Antilles. Don de moelle osseuse… Aidons Marlon dans son combat pour la vie !

Autre
Par Autre 1 Fév 2013 18:16

Antilles. Don de moelle osseuse… Aidons Marlon dans son combat pour la vie !

Marlon venait de fêter son premier anniversaire lorsque ses parents ont appris qu’il était atteint d’une forme grave de leucémie. Aujourd’hui, le petit Marlon et sa famille se battent contre la maladie et attendent un don de moelle osseuse qui pourrait lui sauver la vie. Marlon est un petit métisse et a de la famille aux Antilles ; il y a donc plus de chances qu’il soit compatible avec une personne de même origine.
Marlon vit à Paris avec ses parents, c’est un petit garçon plein de vie et tellement attachant. Il y a un peu plus d’un mois, la vie de sa famille a basculé lorsque la maladie s’est déclarée. Marlon a une leucémie, un cancer des cellules de la moelle osseuse, celles qui produisent les cellules sanguines. En se développant, cette maladie détruit les globules blancs, les globules rouges et les plaquettes qui circulent dans le sang et qui, entre autres, constituent notre système immunitaire.

Cela fait maintenant un mois et demi que Marlon est hospitalisé à Paris, où il s’est précisé qu’il était atteint d’une leucémie myéloblastique, qui est la forme la plus sévère de la maladie et qui ne touche que 15% des enfants leucémiques. Les parents de Marlon viennent d’apprendre que sa forme de leucémie est, de plus, porteuse d’un gène qui rend la maladie encore plus résistante ; en continuant les cures de chimiothérapie, ses chances de guérison ne sont plus que de 30%. Les médecins ont donc décidé de lui faire subir une greffe de moelle osseuse le plus rapidement possible et lui donner ainsi de meilleures chances de guérison, jusqu’à 80 %.

Devenez vous aussi “veilleur de vie”

Pour le don de moelle de Marlon, il faut absolument trouver un donneur compatible au plus vite. Il existe une banque de données mondiale, le registre de France greffe de Moelle, qui regroupe les volontaires au don, aussi appelés “veilleurs de vie”. Mais trop peu de personnes y sont inscrites (200 000 en France outremer compris).

Les compatibilités sont en outre très rares s’il ne s’agit pas de frères et sœurs, et après une première interrogation, il semblerait qu’il n’y ait pas de donneur compatible avec Marlon, qui n’a pas non plus de fratrie. Les parents de Marlon veulent se donner toutes les chances et ont lancé un appel à leurs proches et à toutes les personnes qui voudraient les soutenir dans leur combat. « Nous voulons sensibiliser les gens à l’histoire de notre fils, ainsi qu’à celle de tous les autres enfants qui souffrent de la même maladie que lui. », explique Bénédicte, la maman de Marlon. Une grande chaîne de solidarité s’est ainsi mise en place, via Facebook notamment, et plusieurs personnes touchées par l’histoire de Marlon ont pris la décision de s’inscrire sans attendre sur le fichier des donneurs.

Les parents de Marlon souhaitent sensibiliser les habitants des Antilles d’où leur famille sont originaires. Ils se disent que peut-être, par chance, ils pourraient trouver parmi ces populations un donneur compatible pour Marlon.

Aujourd’hui, ils mènent leur combat pour leur fils mais aussi pour toutes les personnes malades qui ont besoin d’un don de moelle osseuse. « Pour Marlon, un typage sanguin métissé a plus de chance d’être compatible. Mais même si vous pensez ne pas avoir de chances d’être compatible avec Marlon sachez que, quelles que soient vos origines, il y a toujours d’autres enfants qui attendent un donneur compatible, alors déplacez vous pour sauver leur vie aussi. », Bénédicte continue d’espérer qu’un donneur soit trouvé, elle se bat chaque jour avec son compagnon Damien aux côtés du petit Marlon, pour que la vie soit plus forte que la maladie. Si vous voulez les soutenir, transmettez le message à votre entourage et réfléchissez, vous aussi, à vous inscrire sur le fichier des donneurs pour un jour, peut-être, sauver une vie.

Une simple prise de sang pour être inscrit sur le fichier des donneurs:

Qui peut s’inscrire ?

Aujourd’hui, chacun peut se mobiliser et s’engager pour la vie en s’inscrivant sur le Registre de France Greffe de Moëlle. Les Antilles françaises se sont toujours engagées pour les patients, mais on observe un manque de spontanéité des inscriptions. Pour devenir donneur volontaire de moelle osseuse, il faut : Etre en bonne santé. Avoir plus de 18 ans et moins de 50 ans lors de l’inscription, même si l’on peut ensuite donner jusqu’à 60 ans. Accepter de répondre à un entretien médical sur ses antécédents médicaux.

Comment s’inscrire ?

Lorsque vous contactez le centre de don ou l’Etablissement Français du Sang, vous obtenez un rendez-vous lors duquel un médecin vous interroge sur vos antécédents médicaux. Si tout est en ordre, vous faites une simple prise de sang. Votre typage est ensuite fait dans le laboratoire du centre de don de Fort-de France ; il s’agit de votre « carte d’identité » génétique qui vous est propre. Une fois votre typage fait, vous êtes inscrit au fichier des donneurs. Et vous serez appelés si vous êtes un jour compatible avec une personne malade. Il est important de savoir que le donneur peut se rétracter à tout moment.

En cas de compatibilité, comment se passe le don ?

Il existe deux modes de prélèvement des cellules de la moelle osseuse : dans les os postérieurs du bassin et dans le sang par aphérèse. Dans les deux cas, il s’agit d’une intervention médicale simple et sans risque majeur pour le donneur. Une courte hospitalisation est nécessaire ; il s’agit soit d’un prélèvement de sang après un traitement médicamenteux, soit d’une ponction sous anesthésie générale. C’est le médecin greffeur qui décide du mode de prélèvement le plus approprié pour le malade.

Attention de ne pas confondre la moelle osseuse et la moelle épinière. Le prélèvement de moelle osseuse ne s’effectue pas dans la colonne vertébrale mais en superficie dans les os postérieurs du bassin, très riche en moelle osseuse. Il n’y a donc pas de risque d’être paralysé à l’issue d’un don de moelle osseuse.

Pour obtenir un document d’information ou vous inscrire pour le don de moelle osseuse :

Pour Saint-Martin, il faut contacter l’EFS de Guadeloupe, qui pourra vous donner un rendez-vous lorsqu’un médecin se déplacera sur notre île à l’occasion des opérations de don du sang. Il est également possible de s’inscrire via internet en remplissant le formulaire sur le site www.dondemoelleosseuse.com et vous serez contacté pour un rendez-vous.

Pour la Martinique, composez le 05 96 55 24 50 ou 05 96 55 24 24 pour le centre donneur et pour la Guadeloupe, contactez le 05 90 47 18 20 pour l’Etablissement français du sang. Si vous pensez vous déplacer sur ces îles, téléphonez à l’avance, un rendez-vous pourra vous être donné rapidement.

Soutenez la famille de Marlon sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/bébé-Marlon/579471688735910 ou tapez « bébé Marlon »

Marion Marcoux

Autre
Par Autre 1 Fév 2013 18:16
Abonnement WPServeur
Euro0.9331
15 Juin · CurrencyRate · USD
CurrencyRate.Today
Check: 15 Jun 2024 18:05 UTC
Latest change: 15 Jun 2024 18:00 UTC
API: CurrencyRate
Disclaimers. This plugin or website cannot guarantee the accuracy of the exchange rates displayed. You should confirm current rates before making any transactions that could be affected by changes in the exchange rates.
You can install this WP plugin on your website from the WordPress official website: Exchange Rates🚀