Opération judiciaire visant des auteurs de vols à l’arraché

Gendarmerie
Par Gendarmerie août 11, 2012 21:45

Opération judiciaire visant des auteurs de vols à l’arraché

Le 08 août 2012, une opération judiciaire conduite par la communauté de brigades de Saint-Martin, en coordination avec la brigades de recherches de Saint-Martin, l’escadron de gendarmerie mobile de Bouliac et le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie, a abouti à l’interpellation de trois jeunes majeurs et un mineurs soupçonnés de constituer une équipe dédiée à la commission de vols à l’arrachée portant plus particulièrement sur des bijoux en or. Ces interpellations ont eu lieu au domicile des mis en causes à Marigot ainsi qu’à Quartier d’Orléans.

Les investigations réalisées permettent de mettre en cause les quatre individus pour leur participation, dans certains cas conjointe, à 10 vols à l’arraché commis depuis le début de l’année à Saint-Martin, ainsi qu’à divers vols simples, vols en réunion, vols par effraction, et une infraction à la législation sur les stupéfiants.

A l’issue de leur placement en garde à vue, deux des trois majeurs ont été présentés à l’autorité judiciaire en Guadeloupe, qui a prononcé leur placement en détention, dans l’attente de leur comparution devant le tribunal correctionnel de Basse-Terre le 04 septembre prochain. Le troisième majeur, auquel moins de fais pouvaient être reprochés, est convoqué devant le tribunal de Saint- Martin le 11 octobre. Le mineur a été conduit en Guadeloupe, où il a été placé en foyer à l’issue de sa présentation au juge des enfants de Saint-Martin.

Ces quatre interpellations portent à 22, le nombre total d’interpellations réalisées depuis le début de l’année à Saint-Martin pour des faits de vols à l’arraché. 21 interpellations ont été réalisées par la gendarmerie nationale, tandis qu’une est le fait, le 09 août dernier, d’un fonctionnaire de la police nationale.

Malgré les résultats enregistrés, la gendarmerie recommande d’éviter le port ostensible de bijoux en or, afin de se prémunir contre les convoitises liées au cours élevé de ce métal.

Commenter avec votre compte Facebook

Gendarmerie
Par Gendarmerie août 11, 2012 21:45
Écrire un commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaire, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée
Les champs obligatoires sont marqués*