ST-MARTIN: “Faso” critiques, Faxinfo part sur les pistes africaines d’un énigmatique plagiaire

Autre
Par Autre 4 Juin 2012 04:00

ST-MARTIN: “Faso” critiques, Faxinfo part sur les pistes africaines d’un énigmatique plagiaire

Si faire appel à des pointures de la communication pour la rédaction des grands discours est effectivement une “pratique habituelle des leaders politiques”, convient Faxinfo, le journal s’étonne toutefois de l’existence d’une sorte de grand supermarché du discours politicien interchangeable. Enquête…

La rédaction de Faxinfo a donc cherché à en savoir plus sur ces pratiques, en interrogeant directement M. Pierre Marssin, avancé dans le communiqué officiel du directeur de cabinet comme le rédacteur du discours de politique générale d’octobre 2011 du Premier ministre Burkinabé, qui a largement “inspiré” celui du nouveau président de la COM de Saint-Martin, le 1er avril dernier.

Une traque à l’expert qui s’est révélée bien plus épique que Faxinfo ne l’imaginait.

Parce qu’une telle sommité doit avoir un réseau social étoffé et une réputation internationale, parie un peu vite Faxinfo, nous sommes d’abord allés fouiller la Toile. 1ère surprise : l’éminent consultant est presque totalement ignoré du moteur de recherches Google. “Presque”, puisqu’il existe en effet une page Facebook à son nom. Une page créée le 20 mars dernier, d’un Pierre Marssin qui aurait décroché son bac au lycée de Baimbridge en 1981 et un diplôme universitaire, 7 ans plus tard, à l’université Antilles-Guyane, selon les infos notées sur le réseau social. Pas de “photo de profil”, pour ce Marssin – qui n’a toujours pas accepté notre sympathique demande d’ajout à ses contacts – mais un (unique) “ami” : Alex Richards, le directeur de cabinet de notre président.

Le dir’ cab “Nanterre” l’affaire ?

Selon nos sources, le sieur Marssin aurait été également présenté à plusieurs employés de la COM, comme “professeur à Nanterre”. Chou blanc encore une fois pour notre malheureuse rédaction : aucune trace de l’expert en communication au sein du corps enseignant de l’université parisienne. Rien non plus, du côté du fichier des thésards. Le discoureur, qui se fend jeudi matin de commentaires courroucés sur un site Web et un blog insulaires, ne daigne pas répondre aux mails que nous adressons à l’adresse électronique que Faxinfo a déniché.

Poursuivons : notre journal est en copie d’un mail de félicitations, adressé à Alex Richards pour sa fraîche nomination au poste de dir’ cab’, par un certain D.M, consultant, qui note que “concernant le discours de politique générale du Président RICHARDSON, (il a) retenu des formulations (qu’il avait) déjà entendu sous la rédaction de M. Pierre Marssin”. Contacté illico par Faxinfo, le consultant nous apprend que ce Pierre Marssin “voyage continuellement entre l’Afrique et Paris”, qu’il est difficilement joignable parce que “très occupé par la campagne de Macky Sall” (le nouveau président Sénégalais). Ce D.M, capable de reconnaître au 1er coup d’œil la plume de Pierre Marssin, finit par nous avouer qu’il ne l’a “jamais rencontré en chair et en os”, et qu’il n’a pas ses coordonnées téléphoniques. Passons…

L’existence de Marssin ne met pas tout le monde Dakar

Très occupé au Sénégal, notre mystérieux discoureur ? Voyageons ! Le service de communication du président Macky Sall, dirigé par M. Seydou Guèye et qui a eu la gentillesse de répondre à Faxinfo, n’a “jamais entendu parler d’un M. Marssin” ni même “fait appel à une agence de communication Française” à aucun moment de la campagne du vainqueur de Wade…

Puisque que nous y sommes, restons en Afrique : quid du Burkina Faso ? Nos coups de fil ont fait se gondoler Ouagadougou : les directeurs de com’ et les conseillers de la Présidence et du Premier ministère, de même que les rédacteurs en chef de la presse locale que nous avons tour à tour contacté, nous ont non seulement confirmés que M. Marssin était totalement inconnu de leurs bataillons, mais nous ont surtout appris l’identité des auteurs du fameux discours d’octobre 2011 de Tiao : “Le service de communication du Premier ministre vient tout juste d’être remanié. M. Cyriaque Paré était en charge de la communication jusqu’à la semaine dernière : avec ses 3 conseillers, il est l’auteur du discours dont vous parlez. M. Pierre Marssin n’existe pas dans les ministères du Burkina” tranche l’un des plus proches conseillers du Premier ministre Tiao. “J’étais le directeur de la communication de M. TIAO, au moment où il prononçait sa Déclaration de politique générale. Je peux donc vous confirmer qu’il ne connaît pas M. Pierre Marssin, qui ne peut donc pas être l’auteur de sa DPG” nous confirme par écrit M. Cyriaque Paré.

“Chaque marigot à son crocodile” dit un proverbe africain : qui est ce crocodile de Saint-Martin qui fait tourner Faxinfo en bourrique et semble prendre les Saint-Martinois pour des ânes ? L’énigmatique Pierre Marssin dont Faxinfo se prend à douter de l’existence même ? Peut-être… Reste que si cet homme existe, il n’est pas le communiquant vanté par Alex Richards. Le dir’ cab d’Alain Richardson – qui a déjà eu maille à partir avec l’appropriation pour l’île, du schéma de développement touristique de la Nièvre il y a quelques années – s’est-il laissé abuser par ce mystérieux scribouillard ? Ou a-t-il tenté de “se couvrir” en inventant de toute pièce un prosateur ?

A suivre.

Jénovéfa ECHE

Autre
Par Autre 4 Juin 2012 04:00